Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 novembre 2016 - 13:40 | Mis à jour : 13:42

Robert Lavoie reçoit le Prix Dollard-Morin

Par Salle des nouvelles

Le 16 novembre dernier, le lauréat 2016 pour la région des Laurentides, M. Robert Lavoie, s'est vu décerner par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, M. Sébastien Proulx, le Prix du bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin lors d'une cérémonie qui s'est tenue à l'Assemblée nationale du Québec.  
 
Entraîneur spécialisé dans les épreuves de lancer et les courses de demi-fond, Robert Lavoie s’implique au sein du club d’athlétisme Corsaire-Chaparal depuis 38 ans, où il assume aujourd’hui le rôle de directeur technique. 
 
Dévoué, il a accompagné plusieurs athlètes dans l’atteinte de leurs objectifs en les aidant à développer leur estime personnelle et leur confiance. Il a même guidé certains d’entre eux jusqu’au podium lors des Jeux du Canada et les Jeux de la Francophonie, et ce, à maintes reprises. 
 
Le nom de Robert Lavoie s’ajoute à une pléiade de personnalités de la région des Laurentides qui ont eu droit à cet honneur, soit Conrad Laurin (1998), Élie Fallu (1999), Gaston Guèvremont (2000), Alain Hill (2001), Pierre Viau (2002), Marc Desjardins (2003), Jean-Marc Bélanger (2004), Rita Robert-Alivojvodic (2005), Feu Henri Decarnelle (2006), Michel Rochon (2007), Ernest Boyer (2008), Jacques Ruelland (2009), Jocelyn Séguin (2010), Dang Thanh Bui (2011), Denis Vézina (2012), Guy Marineau (2013), Gilles Roussil (2014) et Jacques C. Grégoire (2015). 
 
Loisirs Laurentides félicite M. Lavoie pour cet honneur mérité. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.