Publicité
15 juillet 2019 - 11:30

Vent de renouveau à la direction générale de la Ville de Saint-Colomban

Par Salle des nouvelles

Le conseil municipal a entériné mardi la nomination à titre de directrice générale de Me Stéphanie Parent, actuelle greffière de la Ville de Saint-Colomban. Celle-ci prendra la relève de M. Claude Panneton qui partira à la retraite le 31 décembre 2019 après près de 19 ans à la barre de la Ville. 

« Résidente de Saint-Colomban, mère de trois enfants et âgée de 39 ans, Me Stéphanie Parent est à l’image de la population colombanoise. Je suis particulièrement fier d’avoir réussi à trouver une candidature hors pair au sein même de notre organisation : la mobilité professionnelle verticale est importante pour le conseil et cette nomination constitue un message fort en ce sens pour nos équipes. Entrée en poste à la Ville en 2007, Me Parent a su faire preuve de rigueur, de vision et de leadership. J’ai pleine confiance qu’elle saura être à la hauteur de ses nouvelles fonctions de première directrice générale de la Ville de Saint-Colomban. Je lui souhaite la meilleure des chances dans ce défi », a déclaré le maire de Saint-Colomban, Xavier-Antoine Lalande. 

Me Parent continuera d’occuper ses fonctions de greffière d’ici à ce qu’un nouveau greffier soit nommé. Par la suite, un processus de transition s’enclenchera au cours duquel M. Claude Panneton passera graduellement la main jusqu’à sa retraite effective. 

« Nous avons beaucoup de chance de pouvoir effectuer une transition de direction générale en douceur comme celle que nous nous apprêtons à traverser. La direction générale est un poste clé au sein des villes; une vacance ou une coupure franche dans un poste aussi névralgique ne se fait pas sans heurts. Non seulement nous pourrons ainsi travailler dans la continuité, mais autant le futur greffier ou la future greffière que la nouvelle directrice générale pourront bénéficier de toute l’expérience et de l’expertise de leurs prédécesseurs pendant cette période de transition », a ajouté le maire. 

« Je tiens à remercier chaleureusement M. Claude Panneton pour les 19 années de service qu’il aura offertes à la population de Saint-Colomban. De 7500 âmes en 2001 lors son entrée en poste, Saint-Colomban est devenue aujourd’hui une ville à part entière avec ses 17 000 résidents. Les défis de cette transition ont sans conteste été nombreux pour l’organisation municipale dont il a été le chef d’orchestre. À son départ, il laissera derrière lui une ville enviée, prospère et bien gérée, et pourra prendre une retraite bien méritée avec le sentiment du devoir accompli », a conclu le maire Lalande. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.