Publicité
16 septembre 2019 - 14:00

Travaux de remplacement de ponceaux

Des entraves majeures à prévoir sur les routes 131 et 347

Par Salle des nouvelles

Le ministère des Transports informe les usagers de la route que des travaux de remplacement de ponceaux sur les routes 131 et 347 ont débuté. Dans le cadre de ce chantier routier, le ministère procédera au remplacement de dix ponceaux sur les routes 131 et 347 dans les municipalités de Saint-Michel-des-Saints, Saint-Zénon, Sainte-Émélie-de-l’Énergie, Saint-Côme et Saint-Jean-de-Matha.

Route 131

Les travaux ont débuté entre Saint-Zénon et Saint-Michel-des-Saints. La circulation s’effectue en alternance sur la route 131, à raison d’une voie de 3,65 mètres, entre le chemin Grenier à SaintZénon, et le chemin du Lac-Kaiagamac à Saint-Michel-des-Saints, et ce, jusqu’au mois de novembre. La limite de vitesse est réduite à 50 km/h dans les zones de travaux. Un ralentissement de la circulation est à prévoir. 

L’horaire prévu de cette entrave est le suivant :

  • du lundi à 7 h au vendredi à 20 h.

Des fermetures complètes sont également à prévoir dans le cadre de ce chantier. Consultez le Québec 511 pour en faire le suivi.

Route 347

Pour les travaux sur la route 347, les dates et localisations de ceux-ci seront également précisées sur le Québec 511 selon l’avancement du projet.

Ces entraves peuvent être modifiées ou annulées en raison de contraintes opérationnelles ou des conditions météorologiques. Le ministère est conscient des inconvénients causés par ces travaux, lesquels sont nécessaires afin d’assurer la fonctionnalité du réseau routier et remercie les usagers de leur compréhension.

Ce projet est inscrit dans la liste des investissements routiers 2019-2021 de la région de Lanaudière

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.