Publicité
11 décembre 2019 - 09:00

Projet de mobilité intégrée des personnes

Un sondage lancé pour étudier les habitudes de mobilité dans les Laurentides

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre du Projet de mobilité intégrée des personnes dans les Laurentides, au cœur de la démarche nationale Par notre propre énergie (PNPE), le Conseil régional de l’environnement  des Laurentides (CRE Laurentides) lance un sondage régional afin de dresser le portrait des habitudes de mobilité des Laurentiens.

Le Projet de mobilité intégrée des personnes est à la base une proposition découlant du Forum régional sur les changements climatiques, organisé par le CRE Laurentides le 7 février 2018. Là, les différents acteurs du milieu avaient comme mission de proposer des projets visant la réduction des gaz à effets de serre. Les initiatives retenues ont ensuite été analysées par la Table régionale de l’énergie et le Projet de mobilité intégrée des personnes a été sélectionné.

Tenter de trouver des alternatives écologiques

Soutenu par plusieurs acteurs importants du milieu, le projet vise à proposer aux citoyens des alternatives à l’auto solo en améliorant l’offre de transport collectif, de covoiturage et de transport actif. Une connaissance des besoins et des habitudes de déplacements des citoyens, une connaissance des forces et des faiblesses des réseaux (actif et collectif), une compréhension des freins à leur utilisation et l'évaluation de l’ouverture de la population à des modes de transport alternatifs sont des besoins urgents à identifier pour l'organisme.

Dresser le portrait des habitudes de mobilité dans les Laurentides est un "travail colossal", exprime le conseil. Plusieurs informations ne sont pas disponibles pour la région, de sorte que l’aide de la population, des municipalités et des organisations partenaires est essentielle. Pour assurer la représentativité du sondage, le CRE Laurentides encourage la participation de tous les types de voyageurs : cyclistes, automobilistes, covoitureurs, utilisateurs du transport collectif et piétons.

Le projet est appuyé par les sept MRC de la région et la ville de Mirabel, le CISSS des Laurentides, l’Alliance pour des environnements favorables aux saines habitudes de vie des Laurentides, la corporation du parc linéaire Le P'tit Train du Nord, le Corridor aérobique des Laurentides, les divers organismes de transport adapté et collectif (TAC) des Laurentides et le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (dans le cadre de la démarche Par notre propre énergie).

Pour répondre au sondage, un formulaire est disponible en ligne ou sur le site internet du CRE Laurentides. Il est également possible de le compléter par téléphone en contactant l’organisme.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.