Publicité

16 février 2020 - 10:17

Un appel de candidatures lancé pour la nouvelle commission jeunesse de Blainville

Par Salle des nouvelles

La Ville de Blainville lance un appel de candidatures afin de compléter sa toute nouvelle commission jeunesse.

« La commission jeunesse de Blainville est une table de travail qui a le pouvoir de faire des recommandations au conseil municipal sur les sujets et les thèmes touchant les jeunes et qui fait un suivi sur des programmes, activités ou infrastructures s’adressant aux jeunes blainvillois », a souligné Nicole Ruel, présidente de la commission.

Outre les conseillers municipaux qui occupent la présidence et la vice-présidence et le personnel administratif en soutien, la commission jeunesse se composera bientôt de cinq jeunes femmes et jeunes hommes âgés entre 18 et 25 ans, qui souhaitent s’impliquer dans la vie municipale et qui veulent réaliser des projets mobilisateurs pour l’avenir de la Ville.

Le mandat des jeunes est d’une durée de deux ans (renouvelable).

La participation est bénévole.

La date limite pour déposer sa candidature est le 20 mars 2020.

Critères d’admissibilité :

• être âgé entre 18 et 25 ans

• être résident de Blainville

• faire preuve de leadership et de grande motivation

• être disponible pour participer à des réunions mensuelles (soir), des activités et des discussions

Objectifs de la commission jeunesse :

• favoriser la participation démocratique des jeunes

• permettre aux jeunes de proposer des projets qui seront développés par la Ville

• offrir aux jeunes l’opportunité de proposer leurs idées au conseil municipal

• permettre aux jeunes d’agir à titre d’ambassadeurs de la vie démocratique auprès des jeunes blainvillois, dans les institutions scolaires et divers événements

Le vice-président de la commission jeunesse, Jean-François Pinard, a expliqué le rôle de la commission jeunesse.

« En 2020, la commission devra notamment préparer un plan d’action annuel en vue de 2021 contenant des projets réalisables selon le budget consenti. Les membres de la commission seront appelés à participer à des événements et à des activités publiques concernant les jeunes. ».

À partir de 2021, la commission disposera d’une enveloppe budgétaire lui permettant de réaliser certains projets proposés par les jeunes et autorisés par le conseil municipal.

« Une fois de plus, Blainville innove en matière de participation citoyenne en permettant à des jeunes de s’initier au fonctionnement de la Ville et de proposer des projets au conseil municipal. Je souhaite que cette expérience soit bénéfique et fructueuse, tant pour ces jeunes que pour la Ville », a conclu Nicole Ruel.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.