Publicité
24 mars 2020 - 07:00

PANDÉMIE- COVID-19

Ville de Lorraine: fermeture des aires de jeux et du parc canin

Par Salle des nouvelles

En réponse aux nouvelles directives du gouvernement du Québec, la Ville de Lorraine tient à rassurer ses citoyens à l’effet qu’elle maintiendra ses services essentiels, mais qu’elle ferme dès maintenant ses modules et ses aires de jeux ainsi que son parc canin.

Une nouvelle page a été créée sur le site Internet de la Ville pour colliger une multitude de renseignements en un seul lieu : ressources sociocommunautaires, services municipaux en ligne, informations destinées à la clientèle de 70 ans et plus, renseignements concernant les activités et événements, rappel des consignes sanitaires, etc. Notez que l’information est mise à jour régulièrement.

Rappels importants pour la sécurité et la santé de notre communauté

La collaboration de toute la population est demandée afin que les règles de distanciation sociale émises par le gouvernement du Québec soient respectées partout sur le territoire de Lorraine. Avec l’arrivée du printemps, les gens pourraient être tentés de se rassembler dans les espaces publics. La fermeture des aires de jeux et du parc canin contribuera de façon significative à limiter les rassemblements à l’extérieur, comme le recommande maintenant la Sécurité publique.

Il est également important de maintenir les liens de solidarité et de soutenir les uns les autres. « J’invite les citoyens à appeler régulièrement leurs proches, particulièrement s’ils sont âgés, pour les rassurer, et à les informer au besoin des ressources sociocommunautaires mentionnées sur notre site Internet. La technologie nous permet de briser l’isolement, faisons-en bon usage. Nous respectons toutes les directives émises par le gouvernement et nous continuons de suivre la situation de très près. Vous serez rapidement informés de toute nouvelle mesure, nous restons présents pour vous épauler », mentionne le maire de Lorraine, Jean Comtois.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.