Publicité
26 mars 2020 - 16:00

PANDÉMIE- COVID-19

Blainville maintient uniquement ses services essentiels jusqu’au 13 avril

Par Salle des nouvelles

En conformité avec les plus récentes recommandations formulées par le gouvernement du Québec, Blainville maintient uniquement ses services essentiels et ce, jusqu’au 13 avril. Par ailleurs, de nouvelles mesures préventives ont été mises en place jusqu’à nouvel ordre.

À lire aussi: 

Amende salée ou peine de prison pour les voyageurs Canadiens qui ne s’isolent pas

La Ville ajoute de nouvelles mesures préventives :

Fermeture des comptoirs de service à la clientèle et accès restreint à l’hôtel de ville

Les comptoirs de service à la clientèle (taxation, permis, loisirs, travaux publics, etc.) sont désormais fermés au public et l’accès à l’hôtel de ville est restreint. Les gens peuvent communiquer avec ces services par téléphone ou par courriel. Voir le site Web pour les détails.

Fermeture des parcs canins et ajout de mesures préventives dans les parcs

Les parcs canins sont fermés, mais l’accès aux parcs est encore possible. Les citoyens doivent respecter une distance minimale de deux mètres entre eux et éviter les rassemblements. De plus, la Ville demande aux citoyens d’éviter les modules de jeux puisqu’ils ne sont pas désinfectés.

Annulation de toutes les activités, cours et événements jusqu'au 31 mai.

Inscriptions aux camps de jour estivaux reportées pour une période indéterminée.

Fermeture des chutes à livres et prolongation de la période d’échéance pour tous les emprunts de documents à la bibliothèque jusqu’au 1er juin.

Les paiements de constats d’infraction doivent être fait en ligne à blainville.ca et aucun frais de transaction ne s’appliquera, jusqu’à nouvel ordre.

Pour toute question, les citoyens peuvent communiquer au 450 434-5200 et [email protected] du lundi au vendredi, de 8 h à 12 h et de 13 h à 17 h.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.