Publicité

12 avril 2020 - 06:00

COVID-19

La Sûreté du Québec se mobilise pour aider les banques alimentaires

Par Salle des nouvelles

L8 avril, l’agent Louis-Philippe Massé, coordonnateur local en police communautaire au poste de la Sûreté du Québec de la MRC de Montcalm, a participé à la remise des paniers de denrées dans un organisme de St-Lin-Laurentides en compagnie de leurs employés et leurs bénévoles

En raison de la pandémie actuelle, la demande en denrées a doublé au cours des dernières semaines. L’agent Massé en a profité pour sensibiliser les citoyens sur les différents décrets mis en place par le gouvernement, en plus de les informer sur les déplacements non essentiels. Les personnes rencontrées ont apprécié la présence de l’agent Massé.

Sa présence à cet endroit n’était pas étrangère à une campagne qui est en cours. L’initiative d’un autre policier engagé, le sergent Christian Ringuette du poste de la MRC Côte‑de‑Beaupré, a engendré un mouvement de générosité.

Il s’agit de venir en aide à la population du Québec en situation de vulnérabilité, particulièrement en cette période de pandémie de la COVID-19 où des répercussions tant économiques que socio-sanitaires se font sentir dans toutes les régions du Québec. Ayant à cœur le bien-être des citoyens, la Sûreté du Québec, et les partenaires suivants s’unissent afin de soutenir l’organisme Les Banques alimentaires du Québec :

■Soutien de 17 000$ – Association des policiers et policières provinciaux du Québec

■Soutien de  5 000$ – Caisse Desjardins des policiers et policières

■Soutien de  5 000$ – Fondation communautaire de la Sûreté du Québec

■Soutien de  2 000$ – Cercle des officiers et cadres de la Sûreté du Québec

■Soutien de     500$ – Association des policiers retraités de la Sûreté du Québec

 

Agissant sur l’ensemble du territoire québécois, cet organisme de St-Lin-Laurentides est un acteur incontournable et reconnu comme chef de file en matière d’aide alimentaire. En effet, il permet de lutter quotidiennement contre le problème de la faim au Québec et de donner à manger, chaque mois, à plus de 400 000 Québécois, dont 150 000 enfants. Depuis le début de la pandémie, ce nombre est en hausse constante.

Répartition des dons de façon régionale

À la fin de la campagne le 8 mai 2020, il y aura une redistribution du montant global amassé vers des Moissons régionales, membres des Banques alimentaires du Québec. La liste est consultable en ligne. En donnant selon la procédure spécifiée à l’adresse https://www.sq.gouv.qc.ca/covid-19-solidarite/, il sera possible de comptabiliser les dons par région des donateurs.

L’objectif de la campagne est d’amasser 60 000$ ou 180 000 repas pour venir en aide à la communauté. Collectivement, les partenaires de la Sûreté du Québec s’engagent à bonifier les dons de nos membres de $29 500.

 

Pour plus d'information: https://www.sq.gouv.qc.ca/covid-19-solidarite/

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.