Publicité

14 avril 2020 - 12:30

PANDÉMIE COVID-19

Ottawa enverra plus d'un million de masques aux provinces

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

À la suite de plusieurs arrivages, le gouvernement fédéral s'apprête à redistribuer aux provinces et territoires du matériel médical de protection, dont 1,1 million de masques N-95 et des millions de paire de gants.

C'est ce qu'a annoncé le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, en point de presse aujourd'hui alors que le pays compte présentement 26 206 cas positifs infectées à la COVID-19 et 833 morts.

« Au chapitre des tests, on réalise des progrès importants », a indiqué  M. Trudeau alors que plus de 430 000 personnes sont passées au dépistage au pays. Il a précisé qu'Ottawa allait poursuivre ses efforts pour augmenter le nombre de tests et étudier de nouvelles technologies pour simplifier l'administration de ceux-ci.

Le premier ministre a aussi annoncé une nouvelle aide financière, celle de près de 130 M$, pour venir en aide aix communautés nordiques, principalement au Yukon, au Nunavik et dans les Territoires du Nord-Ouest.

Par ailleurs, même si ces établissements sont de juridiction provinciale, M. Trudeau a indiqué que son gouvernement avait resserré les règles en ce qui concerne les centres d'accueil pour les personnes âgées, comme les CHSLD, tout en mentionnant qu'il travaillait « en collaboration » avec les autres premiers ministres pour trouver des solutions afin d'éviter que se produisent des situations « atroces » comme celles de la Résidence pour aînés Herron à Dorval au Québec.

De plus, à compter de minuit ce soir, tous les voyageurs qui entreront au Canada et qui n'auront pas de « plan crédible » de mise en quarantaine respectant les règles prescrites par le gouvernement pourront être forcés de s'installer dans des lieux désignés par ce dernier, comme un hôtel par exemple.

Sur la relance de l'économie, Justin Trudeau a rappelé qu'elle sera « lente et progressive » et qu'il fallait « rester vigilant jusqu'à l'arrivée d'un vaccin. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.