Publicité

22 décembre 2020 - 15:00 | Mis à jour : 15:08

CISSS des Laurentides

Début de la vaccination COVID-19 dans la région: les travailleurs de la santé seront priorisés  

Par Salle des nouvelles

La campagne de vaccination contre la COVID-19 du Centre intégré  de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides s’amorce dès aujourd’hui.

Faisant face à des  défis de logistique exceptionnels reliés à la sécurité, à la conservation et à la livraison des vaccins,  l’organisation a pris la décision de débuter la vaccination auprès des travailleurs de la santé ayant un  contact étroit avec la clientèle la plus à risque, hébergée en centre d’hébergement et de soins de longue  durée (CHSLD) publics ou privés ou dans des ressources intermédiaires (RI) hébergeant une clientèle  âgée.  

L’équipe de la centrale de rendez-vous de la vaccination contre la COVID-19 communiquera avec les travailleurs de la santé en contact avec des usagers qui ont été identifiés comme prioritaires pour leur fixer  un rendez-vous. Au départ, les doses seront en quantité limitée et seront distribuées graduellement, auprès  des groupes prioritaires identifiés par le Comité sur l’immunisation du Québec.  

 « Nous avons décidé de suivre l’orientation de vacciner ceux et celles travaillant directement auprès de la  clientèle vulnérable en CHSLD et RI puisqu’il n’est pas encore permis de déplacer les vaccins et qu’il est  inimaginable de déplacer des résidents âgés et aux prises avec différentes limitations physiques ou  psychologiques. Ce choix est donc logique pour assurer le maintien des services à une clientèle très vulnérable », explique la présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides, Mme Rosemonde  Landry.  

Il faut aussi souligner que le vaccin actuellement disponible doit être conservé et distribué en tenant compte  de différentes contraintes strictes qui ont guidé le choix du lieu où le vaccin pourrait être administré. Par  conséquent, la désignation d’un premier lieu de vaccination permettra d’amorcer la vaccination du personnel ciblé. Dès que les modalités reliées à la logistique des vaccins le permettront, la clientèle en  CHSLD et en RI sera le prochain groupe prioritaire à se voir offrir la vaccination. Il est à noter que la  vaccination se fera sur une base volontaire.  

« Cette campagne de vaccination s’amorce donc pour les travailleurs de la santé ciblés du CISSS des Laurentides et se déroulera à la Clinique désignée de dépistage de Boisbriand. Nous espérons que, d’ici le  4 janvier, plus de 1500 travailleurs de la santé pourront être vaccinés dans la région. Nous débutons ainsi une première étape d’une campagne de vaccination d’envergure qui visera éventuellement toute la population dans les prochains mois. Les prochaines doses, les modalités de conservation et de distribution de celles-ci nous permettront de confirmer au fur et à mesure le déroulement et la logistique entourant la vaccination », conclut Mme Landry.  

La population est invitée à consulter le site du CISSS des Laurentides au www.santelaurentides.gouv.qc.ca  pour obtenir tous les détails entourant la campagne de vaccination sur le territoire.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.