Publicité

3 mars 2021 - 07:00

La vaccination s’ouvre maintenant aux personnes de 80 ans et plus 

La vaccination de masse contre la COVID-19 se poursuit dans les Laurentides 

Par Catherine Deveault

La campagne de vaccination contre la COVID-19 se poursuit dans la  population en général, en fonction des groupes d’âge prioritaires. Depuis hier, le mardi 2 mars, les personnes de 80 ans et plus (nées en 1941 et avant) sont invitées à prendre rendez-vous pour se faire  vacciner. 

La disponibilité des vaccins étant limitée, la vaccination dans la population se déroule par étapes. « La vaccination de masse s’est amorcée depuis peu auprès des personnes de 85 ans et plus et voilà qu’elle s’ouvre maintenant aux 80 ans et plus. La prise de rendez-vous se déroule à merveille ! Je suis  heureuse de constater que les personnes ciblées répondent à l’appel et ont le souci de se protéger contre le virus », mentionne Rosemonde Landry, présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides

Le gouvernement rappelle que le moyen le plus rapide pour prendre rendez-vous et pour suivre l’évolution de la campagne par région est de consulter la page Internet Québec.ca/vaccinCOVID. Pour ceux et celles qui n’ont pas accès à Internet ou qui éprouvent des difficultés à l’utiliser, il est possible de composer le 1 877 644-4545 pour recevoir un soutien. 

Les personnes qui ne font pas partie du groupe prioritaire en cours de vaccination dans leur région doivent éviter de téléphoner, de solliciter le site Web ou de se présenter sur place pour se faire vacciner. Chaque groupe sera informé de la prise de rendez-vous les concernant au moment opportun. 

Faits saillants 

Comme il a été annoncé la semaine dernière, le CISSS des Laurentides a prévu l’ouverture de huit sites de vaccinations sur son territoire. Ceux-ci sont situés dans les villes de Deux-Montagnes, Lachute, Blainville,  Saint-Jérôme, Saint-Sauveur, Sainte-Agathe-des-Monts, Rivière-Rouge et Mont-Laurier. L’ouverture de ces  sites se fera de façon graduelle, et ce, toujours selon la disponibilité des doses de vaccins, mais le CISSS estime que l’ensemble des huit emplacements seront fonctionnels d’ici le 15 mars prochain.  

Notons que le Québec recevra, au cours des prochains mois, un nombre suffisant de doses pour offrir gratuitement le vaccin à toute personne qui souhaite l’obtenir. 

« Au CISSS des Laurentides, nos équipes sont prêtes. Au plus fort de la campagne de vaccination, nous pourrons vacciner jusqu’à 14 000 personnes par jour dans la région, selon la livraison de vaccins. Notre souhait est de protéger la population le plus rapidement possible, en priorisant les personnes les plus  vulnérables », souligne Mme Landry. 

Bien que la vaccination se déroule par étapes, il sera toujours possible pour une personne de prendre rendez-vous pour se faire vacciner même si la séquence de vaccination dans sa région a été élargie aux groupes d’âge suivants.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.