Publicité

29 mai 2021 - 12:00

Symptômes et trucs et astuces pour les atténuer

Comment traiter les allergies printanières?

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Il n’y a pas que le beau temps qui arrive avec le printemps, les allergies aussi sont de retour. Quels sont les symptômes de celles-ci et que faire si on en est atteint?

Selon la pharmacienne propriétaire de succursales situées sur le territoire de Salaberry-de-Valleyfield et de Vaudreuil-Soulanges, Sandrine Vinet, les sources d’allergies sont nombreuses: pollen, gazon, fleurs, arbres et autres.

« Ces temps-ci, nous avons entre 10 et 15 consultations par jour à la pharmacie pour des allergies. C’est la plus grosse période de l’année actuellement, mais pour certaines personnes, les allergies durent jusqu’en octobre. En hiver, on traite des allergiques liées à la poussière ou aux acariens par exemple », indique Mme Vinet.

La pharmacienne précise que les allergies saisonnières peuvent apparaître et disparaître du jour au lendemain chez une personne. « Parfois, c’est parce que la personne a une condition qui favorise l’apparition d’une allergie, par exemple, l’asthme. Mais dans la majorité des cas, elle apparaît et disparaît sans crier gare ou sans qu'on ait souffert auparavant. »

Comment identifier une allergie?

Mais quels sont les principaux symptômes liés aux allergies? « On parle d’écoulement nasal, de larmoiements, de rougeur au niveau des yeux, d’éternuements et de démangeaisons au niveau du palais. Les pires journées pour les gens qui en souffrent sont celles où il faut chaud et venteux. Sinon les sources allergènes peuvent aussi entrer dans les domiciles si on ouvre les fenêtres ou qu’on fait sécher le linge sur la corde.»

Mais comment savoir si notre écoulement nasal est attribuable à une allergie ou à un rhume ou une grippe? « En se présentant en pharmacie, on vous posera une série de questions qui détermineront si oui ou non il s’agit d’une allergie. »

Fait intéressant:  toute personne ayant souffert d’allergie dans le passé et qui a déjà pris des médicaments pour la traiter peut, de nouveau, s’en faire prescrire par son pharmacien sans revoir le médecin. Ce nouveau service découle de l’adoption du projet de loi 41 qui confère de nouveaux pouvoirs aux pharmaciens.

À ce jour, il existe un seul remède pour atténuer les symptômes causés par les allergies: des antihistaminiques. Chez certaines personnes, et tout dépendant des allergies, il est possible de recevoir des injections.

Le mieux si on souffre d’allergies est de se présenter en pharmacie pour connaître la solution la plus appropriée à notre condition de santé.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.