Publicité

19 juillet 2021 - 12:00

La 28e Semaine nationale de prévention débute

Pas moins de 39 noyades au Québec depuis le début de la belle saison

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La 28e Semaine nationale de prévention de la noyade se déroulera sous le thème « La noyade est évitable ».

La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, la députée de Chicoutimi Andrée Laforest, ainsi que la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, en profitent pour rappellent l'importance de faire preuve de prudence et de vigilance à proximité des plans d'eau et lors d'activités nautiques et aquatiques.

En juin dernier, la Brigade Splash, de la Société de sauvetage, en collaboration avec la Régie du bâtiment du Québec, a lancé sa 15e tournée nationale. Celle-ci vise à sensibiliser les Québécois de tous âges aux comportements sécuritaires à adopter près des plans d'eau.

Selon la Société de sauvetage, en date du 1er juillet 2021, pour tout type de plan d'eau, on dénombre déjà malheureusement 39 noyades au Québec.

De plus, il convient de souligner que le Règlement sur la sécurité des piscines résidentielles a été bonifié cette année, selon la recommandation formulée par plusieurs coroners et ainsi, de réduire les risques de noyade.

« En période estivale, le moyen le plus efficace et le plus sûr pour sauver des vies est de faire preuve d'une grande vigilance autour d'une piscine résidentielle ou d'un cours d'eau, souligne la ministre Laforest. Cette année, ce sont déjà 39 noyades qui ont eu lieu, 39 personnes qui ont perdu la vie. Il n'en faut pas une de plus. Personne n'a envie que des moments de plaisir se transforment en drames humains. Soyons prudents ! »

« Chaque année, trop de personnes, des enfants bien souvent, perdent la vie en s'amusant dans la piscine et sur les cours d'eau, ajoute de son côté Mme Guilbault. Le bonheur du beau temps ne doit jamais nous faire oublier que la noyade est un tueur silencieux et sournois. À l'occasion de cette 28e Semaine nationale de prévention de la noyade, j'invite chacun de nous à demeurer vigilant et je remercie également tous ceux qui donnent de leur temps pour la prévention. »

Selon les données du Bureau du coroner, la moyenne annuelle de noyades d'enfants de 5 ans et moins dans les piscines résidentielles était de :

-6,4 noyades pour la décennie 1990-1999 ;

-2,7 noyades pour la décennie 2000-2009 ;

-2,5 noyades pour la décennie 2010-2019.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.