Publicité

20 septembre 2021 - 15:15 | Mis à jour : 15:20

Le dimanche 3 octobre

Journée portes ouvertes à la caserne de Sainte-Thérèse

Par Salle des nouvelles

C'est le retour de la Journée portes ouvertes à la caserne de Sainte-Thérèse dans le cadre de la Semaine de la prévention des incendies.

Le Service de sécurité incendie de la Ville accueillera la population le dimanche 3 octobre de 10 h à 16 h, au 200, boulevard Ducharme. 

En plus de rencontrer l’équipe et de visiter les installations de la caserne, différentes activités seront proposées lors de ce rendez-vous familial : un parcours où vous vivrez l’expérience de préparation des pompiers, un rallye pour mettre vos connaissances à l’épreuve, un jeu gonflable pour enfants, la présence de la mascotte Yvon Larosé et plus encore. La roulotte éducative sera également sur place afin de créer des  simulations de situations d’urgence. Une véritable expérience physique et sensorielle! 

« Nous sommes ravis du retour de cette journée tant appréciée. Toute la famille est  invitée à y prendre part! Ce sera l’occasion idéale de rencontrer les pompiers et les  préventionnistes de Sainte-Thérèse, d’échanger avec eux et de leur poser toutes vos  questions. Ils partageront avec bonheur leur expertise et démystifieront leur métier », a déclaré la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant. 

L’événement est gratuit et aucune inscription n’est requise. Le passeport vaccinal sera  exigé pour accéder au site. La capacité d’accueil sera limitée à 500 visiteurs à la fois, l’entrée se fera donc sous le principe du premier arrivé, premier servi.  

Comme la majorité des activités se déroulent à l’extérieur, l’événement sera annulé  en cas de pluies fortes ou d’orage.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.