Publicité

9 décembre 2021 - 09:00

Programme d’aide à la voirie locale

6.5 M $ pour l’amélioration du réseau routier dans Bertrand

Par Salle des nouvelles

La députée de Bertrand, Nadine Girault, vient d'annoncer que le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 6 571 633 $ à plusieurs municipalités de la circonscription de Bertrand afin de les soutenir dans l’amélioration de leur réseau routier local.

Cette somme permettra de soutenir la réalisation des projets de Chertsey (2 989 800$), Saint-Donat (299 688$), Val-des-Lacs (2 064 027$), Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson (1 168 487$) et Sainte-Lucie-des-Laurentides (49 631$).

Soucieux de mieux répondre aux besoins spécifiques des différentes régions, le gouvernement du Québec propose une gamme complète d’outils, dont le Programme d’aide à la voirie locale (PAVL), qui permet aux administrations municipales de revitaliser leurs infrastructures locales.

Dans la dernière année, ce sont plus de 6.5 M $ que le gouvernement a octroyé aux municipalités du comté de Bertrand pour lui assurer un réseau routier efficace et sécuritaire, au bénéfice de ses citoyennes et citoyens, et en vue d’assurer sa croissance économique.

« Cet important investissement confirme l’intention de votre gouvernement de bonifier le réseau routier local. L’effet sur la qualité de vie des citoyennes et citoyens de la circonscription de Bertrand sera majeur. Je remercie les élus municipaux pour leur précieuse collaboration dans l’élaboration de ces travaux d’envergure pour notre belle région », a indiqué la députée Girault, par voie de communiqué de presse.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.