Lors de la première séance du nouveau conseil municipal, s’étant déroulée le 20 novembre dernier, plusieurs questions de citoyens au sujet du dossier du Club de golf ont été soulevées. Dans cette perspective, Éric Westram, maire de Rosemère, ainsi que les membres du conseil municipal souhaitent informer la population que, sous leur administration, le développement immobilier total du terrain de golf n’est pas une option à considérer. « Mon administration n’a aucunement l’intention de modifier le zonage actuel pour permettre une réduction de l’espace public du terrain de golf. Cette solution n’est tout simplement pas envisagée par notre équipe. Notre priorité est de conserver le plus d’espace vert possible », a déclaré le nouveau maire. 
 
Rappelons que le Club de golf de Rosemère a accepté, en juin dernier, une offre d’achat au montant de  27 millions de dollars, créant ainsi de l’incertitude au sein de la communauté rosemèroise. 
 
Le zonage actuel sur la parcelle de terrain le long du boulevard Labelle permet la construction d’édifices à vocation résidentielle et commerciale; tout développement immobilier éventuel devra se réaliser dans ce périmètre. Éric Westram rappelle que, conformément aux engagements électoraux de son équipe, la population sera appelée à se prononcer sur l’avenir de ce joyau rosemèrois. « Les décisions que nous prendrons dans ce dossier correspondront pleinement aux besoins et aux désirs de la population », a conclu M. Westram.