Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 février 2018 - 11:32

Le transporteur lance un programme de formation en pilotage sans frais pour ses employés actuels et futurs, une première au Québec

Devenez pilote de ligne grâce à Nolinor Aviation !

Par Salle des nouvelles

Afin de répondre à un manque criant de pilotes dans l’industrie de l’aviation, l’entreprise Nolinor Aviation lance le programme de formation en pilotage de ligne « Devenir pilote », pour ses employés actuels et futurs, une première au Québec. Les employés de Nolinor désirant devenir pilote et possédant les aptitudes requises pourront désormais suivre un programme de formation de pilote de ligne, dont les frais pouvant s’élever à plus de 75 000 $ seront entièrement assumés par l’entreprise. 

L’industrie du transport aérien à l’échelle mondiale fait présentement face à une pénurie importante de pilotes qualifiés pour les années à venir. Étant donné la forte croissance du trafic aérien et l’implantation d’une nouvelle réglementation sur les heures de vol travaillées, cette situation risque de s’accentuer au cours des prochaines années. Plusieurs transporteurs aériens prévoient déjà qu’ils devront recruter entre 20 % à 35 % plus de pilotes pour combler leurs besoins.

« Grâce à cette nouvelle initiative, ceux et celles qui caressaient le rêve de devenir pilote, mais qui pour différentes raisons, notamment financières, n’y étaient pas arrivés, pourront enfin y accéder. Ce programme nous permettra également de contribuer à augmenter la disponibilité de pilotes de ligne bien formés, afin de contrer une problématique actuellement observée partout au Québec et au Canada », indique Jacques Prud’Homme, le Président de Nolinor Aviation.

Le programme « Devenir pilote » sera accessible à tous les employés à l’emploi de l’entreprise depuis au moins un an, qui souhaitent s’investir et qui ont le potentiel de devenir pilote de ligne, et ce, peu importe le poste occupé. Chaque année, les candidats seront sélectionnés à travers un processus rigoureux de sélection qui permettra d’identifier les employés ayant la volonté et possédant les prédispositions nécessaires à cette fonction. L’entreprise a d’ailleurs expérimenté ce concept et a pu constater que les candidats retenus possédaient une meilleure compréhension globale du métier de pilote et des opérations quotidiennes d’un transporteur.

« Nous anticipons que ce programme novateur puisse également contribuer au recrutement de candidats passionnés par le domaine de l’aviation afin de pourvoir les divers postes à l’interne. L’entreprise compte actuellement près de 265 employés et nous embauchons régulièrement des pilotes, ainsi que plusieurs agents de bord, mécaniciens et régulateurs de vol », précise Marjorie Lafrance, Directrice des Ressources humaines chez Nolinor Aviation.

« Le Comité sectoriel de main d'œuvre en aérospatiale du Québec (CAMAQ) salue et soutient grandement cette initiative innovante qui offre une occasion inespérée à ceux et celles qui n’ont pas les moyens financiers de suivre une formation professionnelle, dont les coûts peuvent s’élever à plus de 75 000 $. Avec la mise en œuvre du programme « Devenir pilote », Nolinor propose une solution nouvelle aux besoins de pilotes et réaffirme sa position en se démarquant dans l’industrie aérospatiale au Québec », souligne Nathalie Paré, Directrice générale du CAMAQ.

 

Pour visionner la vidéo sur le programme « Devenir pilote » veuillez consulter le lien suivant www.nolinor.com/devenirpilote

Pour consulter les divers postes à combler au sein de l’entreprise, veuillez consulter le nouveau site Internet www.nolinor.com/carrieres 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.