Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 mai 2018 - 09:52 | Mis à jour : 10:41

ACL Construction s’installe à Saint-Eustache

L’entreprise de construction ACL Construction vient d’acquérir un terrain de la Ville de Saint-Eustache afin d’y bâtir un immeuble de condos industriels. Elle y déménagera ses propres bureaux administratifs et y aménagera avec une dizaine d’employés, en plus d’accueillir, dans ses nouveaux locaux, certains de leurs fournisseurs.

L’entreprise offrira d’ailleurs, en vente ou en location, d’autres locaux aux gens d’affaires et aux entrepreneurs et ce, dès l’automne prochain. La construction de l’imposant bâtiment de quelque 4 900 mètres carrés, situé au 514, chemin de la Rivière Sud, devrait être totalement terminée en 2019.

« Nous sommes heureux d’accueillir l’entreprise familiale ACL Construction à Saint-Eustache. Leur bâtiment haut de gamme, qui sera construit avec des matériaux nobles et une fenestration abondante, en fera un immeuble prisé par les entreprises désireuses de venir s’installer à Saint-Eustache. Bienvenue chez vous! », a déclaré le maire Pierre Charron, au moment de signer l’acte de vente.

Les membres fondateurs d’ACL Construction, Mme Céline Fortin et M. André Lemieux, ont, pour leur part, mentionné avoir été conquis par tous les atouts stratégiques de l’emplacement du terrain de 14 108 mètres carrés (151 857 pc) : « Nous avons un vif intérêt et toute notre confiance en la vision innovante de Saint-Eustache et nous sommes déjà à réfléchir à d’autres projets d’investissements dans votre ville! », ont-ils dit.

Au moment de l’annonce, Mme Fortin et M. Lemieux d’ACL Construction, et le maire, M. Pierre Charron, ont signé l’acte de vente au montant de 645 460 $, sous la supervision du notaire Michel Légaré.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.