Publicité

20 juillet 2020 - 13:54 | Mis à jour : 16:42

Cette campagne souhaite informer ou rappeler aux citoyens que les mesures sanitaires adéquates ont été mises en place durant les dernières semaines

La CCITB lance une nouvelle campagne publicitaire

Par Salle des nouvelles

La Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville (CCITB), par le biais de ses ailes locales, est fière de lancer la campagne publicitaire « On vous attend », qui vise à sécuriser les consommateurs et les inciter à visiter les entreprises de la région.

Cette campagne souhaite informer ou rappeler aux citoyens que les mesures sanitaires adéquates ont été mises en place durant les dernières semaines afin de leur offrir des lieux sécuritaires où se procurer biens et services.

L’Aile des gens d’affaires de Rosemère (AGAR), le Groupement des Entreprises de Sainte-Thérèse (GEST) et le Regroupement des gens d’affaires de Boisbriand (RGAB) de la CCITB, ont uni leurs efforts pour proposer une campagne publicitaire qui se découlera par des publicités imprimées (panobus, babillard électronique, affiche sur l’autoroute), ainsi que par des publicités et vidéos sur le Web.  

« Une des grandes préoccupations des entrepreneurs suite à la réouverture de leurs commerces était de convaincre les clients qu’il était sécuritaire de magasiner chez eux. En créant cette campagne, nous voulions parler au nom de toutes les entreprises de la région », mentionne Caroline Du Paul, responsable du développement local et agente de liaison du GEST.

La campagne « On vous attend » fait suite à plusieurs initiatives de la CCITB visant à promouvoir l’achat local.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.