Publicité

21 octobre 2020 - 06:00

Prix Jalon de la mobilité: deux entreprises de Saint-Jérôme voient leurs efforts récompensés

Par Salle des nouvelles

Afin de récompenser les organisations qui participent au rayonnement et à la relance économique des villes québécoises à travers des projets de mobilité durable, les Prix Jalon de la mobilité célébraient la semaine dernière sa seconde édition. Parmi les lauréats figurent deux entreprises de Saint-Jérôme.

Lors de l’émission animée en direct par Stéphan Bureau, les lauréats ont été dévoilés dans les neuf catégories. Au total, dix prix et huit mentions ont été remis ainsi qu’un prix Coup de cœur du jury.

« Plus que jamais, il faut soutenir et faire rayonner les organisations qui façonnent la mobilité durable et intelligente, a déclaré Danielle Charest, présidente-directrice générale de Jalon. Il est important, notamment dans le contexte actuel, de considérer la mobilité durable comme un vecteur de croissance et permettre aux citoyens de se réapproprier leur ville à travers la proposition de projets structurants en mobilité. »

Prix Efficacité énergétique et électrification

La Compagnie Électrique Lion a reçu le prix grâce au Lion6, camion de classe 6 entièrement électrique. Ce dernier comporte une nouvelle plateforme polyvalente.

Il est d’ailleurs compatible avec de nombreuses boîtes et de nombreux équipements. Il n’émet aucun GES ni autre polluant. Silencieux et confortable, il offre une expérience de conduite optimale.

La seconde entreprise locale récompensée a reçu la mention pour ce même prix. Il s'agit de l'Institut du véhicule innovant & Madvac-Exprolink. La voiturette-aspirateur 100 % électrique est le fruit d’une collaboration entre l’Institut du véhicule innovant et Exprolink. Elle permet de diminuer les émissions de GES des villes et entreprises qui l’utilisent.

Construite sans composant hydraulique, la voiturette-aspirateur a une autonomie de 200 km en déplacement. Avec l’aspirateur en fonction, elle offre une utilisation moyenne de 5 heures. Seules deux prises de 120 volts suffisent pour la recharger: le véhicule peut ainsi être branché sans difficulté.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.