Publicité

6 novembre 2020 - 16:00

Saint-Jérôme

Lancement officiel de la construction de la phase 2 du projet immobilier station 7

Par Salle des nouvelles

Pascal Raymond, Maxime Latreille et Alexandre Jarry de Station 7, ainsi que Jean-Marc Bélanger de Cogir Immobilier et partenaires, se sont réunis le 5 novembre dernier pour procéder à la pelletée de terre officielle marquant le début de la construction de la seconde phase de Station 7.

Ce sera le tout premier projet immobilier de condos locatifs situé au cœur de Saint-Jérôme. Lorsque complété, le projet comptera six phases. 

« Nos attentes quant au succès de la phase 1 étaient élevées, mais nous n’aurions pas pu espérer un plus bel engouement que celui généré par ce projet. Lors de l’ouverture en août dernier, plus de 95 % des condos locatifs avaient trouvé preneur et en date d’aujourd’hui, l’immeuble affiche complet », a souligné Pascal Raymond, partenaire de Station 7.

« L’emplacement à la porte des Laurentides et le design distinctif des appartements qui allient modernité et élégance font de Station 7 une adresse de choix pour les citoyens de Saint-Jérôme. Nous sommes très heureux de débuter aujourd’hui la construction de la seconde phase qui proposera 66 nouveaux condos locatifs et d’autres belles nouveautés offertes en exclusivité aux locataires du projet, soit un sauna et une salle de massothérapie », ajoute Pascal Raymond.

La phase 2 du projet comptera 66 condos locatifs d’une, deux ou trois chambres répartis sur sept étages accessibles par ascenseur.

À l’instar de la phase 1, on y retrouvera un garage intérieur, un espace gym ainsi que des aires communes chaleureuses. Grande nouveauté, cet immeuble offrira aussi sept majestueux penthouses ainsi qu’un sauna et une salle de massothérapie.

Un événement VIP se tiendra du 11 au 14 novembre prochain. Sur rendez-vous, le clients auront l’occasion de choisir en primeur leur nouveau condo locatif!

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.