Publicité

8 avril 2021 - 06:00

41e édition du concours Les Mercuriades

Deux finalistes au concours d’affaires Les Mercuriades dans la MRC de Thérèse-De Blainville

Par Salle des nouvelles

Deux entreprises se trouvant sur le territoire de la MRC de Thérèse-de-Blainville ont été nommées finalistes de la 41e édition du plus prestigieux concours d’affaires du Québec, Les Mercuriades. Les finalistes ont été dévoilés le 26 mars par la Fédération des chambres du commerce du Québec (FCCQ).

En effet, les entreprises Clinique MultiSens et Openmind technologies ont les deux été nommées, respectivement, les catégories L'excellence en français (PME) et Innovation industrielle Investissement Québec-CRIQ (PME).

Depuis plus de 40 ans, la FCCQ offre la chance de célébrer l’innovation, la force et la résilience de nos entreprises et entrepreneurs québécois. Cette année encore, PME, grandes entreprises et entrepreneuses ont pu déposer leur candidature dans l’une des 16 catégories du concours pour remporter un Mercure.

« C’est avec une grande fierté que la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville constate que des entreprises de la MRC Thérèse-De Blainville figurent parmi les finalistes de cette 41e édition du concours Les Mercuriades. C’est une belle récompense et nous leur adressons toutes nos félicitations pour cette nomination. À présent, nous espérons qu’elles décrocheront le prestigieux Mercure lors du gala, le 29 avril prochain! », a souligné Sophia Lavergne, Présidente de la CCITB.

« Je suis honoré et fier de constater que le concours Les Mercuriades traverse les années avec succès. Malgré le contexte particulier que nous connaissons depuis l’an passé, le succès du concours est toujours au rendez-vous. Il est plus que nécessaire de souligner les réussites et les performances de nos entreprises qui sortiront de ces crises encore plus fortes que jamais. Ils sont le poumon même de notre économie, et nous nous devons de les faire briller sur le devant de la scène. C’est l’essence même du concours Les Mercuriades. Un grand bravo à tous les finalistes, le Québec est chanceux de compter de si belles entreprises et femmes d’exceptions! », a déclaré Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

« Bravo à l’ensemble des finalistes! Nos entrepreneurs reconnus sont des modèles et des sources d’inspiration pour toute la communauté d’affaires du Québec. Ils font preuve de ténacité et de courage pour maintenir leurs activités à travers cette situation sans précédent. Nous sommes conscients du rôle crucial qu’ils jouent dans le dynamisme et la vitalité économique du Québec », a ajouté Robert Dumas, président et chef de la direction de la Sun Life, et président d’honneur du concours.

« Cette initiative de la FCCQ est un formidable moyen d'honorer le « Québec Inc. » et de reconnaître les efforts de celles et ceux qui, chaque jour, font rayonner le savoir-faire et le talent québécois. C’est aussi l’occasion de saluer des dirigeants et des équipes qui se dépassent et nous impressionnent par leur audace, leur créativité, leur volonté de réussir, parfois contre vents et marées. La dernière année n'aura épargné personne, incluant nos entreprises. Chapeau! à tous les entrepreneurs, femmes et hommes, qui ont su saisir au bond les occasions que cette crise a créées pour se positionner favorablement sur le nouvel échiquier économique – et tout particulièrement à celles et ceux qui se sont portés candidats aux Mercuriades pour témoigner de leurs succès », a souligné Dany Pelletier, chef des opérations aux investissements au Fonds de solidarité FTQ.

Après le succès de la 40e édition virtuelle, les lauréats du concours Les Mercuriades seront annoncés en direct le 29 avril prochain à partir de 17h30. Pour l’occasion, une grande soirée de gala virtuel sera tenue et diffusée en direct sur la chaine Youtube et la page Facebook de la FCCQ.

Pour découvrir tous les finalistes du concours Les Mercuriades : mercuriades.ca/les-finalistes-2021.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.