Publicité

10 mai 2021 - 15:00

Le siège social de l'entreprise est situé à Boisbriand

BMI Canada Inc. obtient la Reconnaissance Or parmi les sociétés les Mieux gérées au Canada

Par Catherine Deveault

BMI Canada Inc. a été reconnue pour son rendement global et sa croissance soutenue en recevant le titre de lauréate des sociétés les mieux gérées au Canada.

Les lauréates du programme des Mieux gérées de 2021 représentent l’élite des sociétés détenues et gérées par des Canadiens dont le chiffre d’affaires dépasse 25 millions de dollars. Elles ont démontré leur leadership sur le plan de la stratégie, des capacités et de l’innovation, de la culture et de l’engagement ainsi que des finances afin d’atteindre une croissance durable.

Le programme des sociétés les mieux gérées au Canada, qui en est à sa 28e année, demeure le principal palmarès des entreprises au pays qui reconnaît les  mérites des entreprises détenues et gérées par des Canadiens pour leurs pratiques commerciales novatrices  de classe mondiale. Chaque année, des centaines d’entreprises y participent dans le cadre d’un processus indépendant et rigoureux qui permet d’évaluer leurs capacités et pratiques de gestion. 

Pratiques de gestion exemplaire

Durant ses 48 années d’existence, BMI a acquis une excellente réputation dans l’industrie. Sous la direction de son président et fondateur Marc Bouthillette et aussi plus récemment de son chef de l’exploitation Laurent Tessier, les employés ont mis en place de nombreuses pratiques de gestion exemplaires qui lui ont valu cette nomination. 

BMI s’est illustrée, notamment par son niveau de service exceptionnel, son focus sur la satisfaction du client,  son utilisation innovatrice de la technologie, son efficience opérationnelle et sa culture d’entreprise unique où les employés sont les plus grands actifs. Au début de la pandémie, alors que l’incertitude incitait plusieurs  aux coupures, BMI était occupée à faire tout ce qu’elle pouvait pour s’assurer de continuer à garder un haut niveau de stocks pour le futur. 

« Les lauréates des Mieux gérées de cette année démontrent le cran dont elles doivent faire preuve pour  prospérer en cette période de plus en plus incertaine, » a déclaré Peter Brown, associé, Deloitte, et coleader  du programme des sociétés les mieux gérées au Canada. « En accordant la priorité à leurs gens et en ayant  le courage d’expérimenter et de prendre des risques, les lauréates ont été en mesure de surmonter certains des défis actuels les plus pressants. Les lauréates de cette année ont réussi parce qu’elles n’ont pas eu peur  d’échouer. » 

Adaptation à la pandémie

Les mises en nomination sont évaluées par un jury indépendant dont les membres sont des représentants  des commanditaires du programme ainsi que des invités spéciaux. Les sociétés les mieux gérées de 2021 ont en commun, notamment, d’instaurer le télétravail, de faire de la santé de leurs employés une priorité, d’agir de plus en plus en fonction d’une raison d’être et d’une responsabilité sociale et d’accroître  considérablement l’attention portée aux flux de trésorerie.

Pour les employés de BMI cette année, s’assurer que la population continuerait d’avoir accès à ses produits essentiels était critique. « Quand la pandémie a frappé, tout le monde a retroussé ses manches et relevé le  défi de s’assurer que nos clients continuent de recevoir un service exceptionnel, » a dit Marc Bouthillette. « Les employés ont démontré une extraordinaire habileté à s’adapter aux mesures exceptionnelles que nous  avons dû mettre en place pour que leur santé soit la plus grande priorité, gardant le moral et la productivité à un niveau élevé tout en travaillant ensemble pour un but commun. Nous avons vécu plus que jamais ce  que cela signifie quand nous disons que BMI est comme une grande famille. » 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.