Publicité

17 juin 2021 - 08:30 | Mis à jour : 08:47

Changement de culture en entreprise 

2C2B construit le plus grand espace de travail partagé à l’extérieur de la région montréalaise

Par Catherine Deveault

S’il y a bien une réalité qui a été transformée avec la pandémie, c’est celle du travail. Le télétravail a apporté un changement de  paradigme auquel les entreprises se trouvent confrontées avec le retour au bureau. 2C2B Coworking, a choisi de saisir cette tendance pour développer un réseau d’espaces de travail partagé évolutifs et clé en main, en banlieue et en région.

La startup de la Rive-Nord de Montréal vient de lancer un projet majeur à Mascouche, où elle construit le plus grand espace de travail partagé à l’extérieur de la région de  Montréal. Cet investissement totalisant près de 10M $ engendrera des retombées notables pour Mascouche et la région.  

Son objectif? Répondre aux enjeux de ressources humaines et à la demande des communautés d’affaires à la recherche de solutions innovantes pour offrir des formules de travail adaptées aux valeurs et besoins de leurs employés et  accompagner les entreprises à vivre la culture entrepreneuriale à distance.

2C2B Coworking mentionner aider les entreprises à repenser l’utilisation des espaces de travail et à mettre à profit les avantages des lieux de travail partagés de manière à avoir un retour sur l’investissement optimal au sein de leurs équipes.  

Pour y parvenir, la firme offre aux communautés d’affaires des espaces favorisant le réseautage, les opportunités de collaboration et d’échange, en plus de proposer un service de proximité à la fois stimulant et ergonomique pour répondre aux différentes alternatives du tandem télétravail/bureau et briser l’isolement.

« La pénurie de main-d’œuvre, la pandémie et le télétravail ont propulsé le coworking  vers de nouveaux sommets. Les entreprises en quête d’agilité et de flexibilité sont de plus en plus nombreuses à opter pour l’implantation de bureaux satellites. Elles  peuvent ainsi s’implanter là où se trouve la main-d’œuvre et répondre aux nouvelles attentes des travailleurs qui sont nombreux à rechercher des environnements de travail enrichissants, à proximité de leur domicile et qui correspondent davantage à  leurs valeurs personnelles et environnementales », explique Cassy Baillargeon, directrice générale de 2C2B et ergothérapeute. 

Révolutionner la formule du « coworking »

L’édifice 2C2B de Mascouche sera construit selon des principes durables et  d’écoconception. Il offrira 300 postes de travail, dès l’hiver 2022. Les entreprises de 1 à  150 employés pourront y élire domicile, de même que les plus grands groupes qui souhaiteraient y établir un bureau satellite.  

Ces espaces 100 % évolutifs seront axés sur l’humain et aménagés selon les meilleures pratiques en matière d’ergonomie et de bien-être en milieu de travail. L’ergonomie des espaces de travail et aires communes, l’impact de l’environnement bâti sur la santé des occupants et le bien-être des personnes sont au cœur du concept proposé par  2C2B.  

Ainsi, l’édifice totalisant 34 500 pi2 comprendra des espaces sur mesure, mais aussi des salles de conférence techno, des espaces événementiels destinés aux événements corporatifs et privés ainsi que des aires communes telles que la terrasse sur le toit, des espaces de travail extérieurs, un gym, un café, un resto, des sentiers pédestres, des espaces d’entreposage pour les membres et bien plus. 

Un meilleur environnement de travail, à coût moindre 

Alors que le modèle de travail hybride prend de l’ampleur, que la majorité des  Canadiens souhaitent avoir la souplesse de travailler depuis la maison ou de se rendre au bureau selon leurs besoins, les espaces de travail partagés s’imposent comme la meilleure option pour les entreprises. Non seulement elles répondent aux besoins de leurs employés, mais en plus, elles ont la possibilité de réduire considérablement leurs coûts locatifs en optant pour des espaces de travail partagés et évolutifs. Par exemple, en combinant 50/50 en télétravail et « coworking» , l’économie mensuelle sur le loyer peut atteindre 70 %. 

« 2C2B est convaincue que cette formule, parfaitement adaptée aux nouvelles réalités du travail favorisera la collaboration et le maintien de la culture d’entreprise. Nous sommes persuadés que le projet de Mascouche trouvera rapidement des membres,  car la demande pour ce type d’espace est croissante. Nous travaillons d’ailleurs sur d’autres projets en région », conclut la directrice générale de 2C2B. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.