Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 juin 2018 - 12:00

Couronnement des gagnantes du concours Blainville en chansons 2018

Les gagnantes du concours Blainville en chansons ont été dévoilées le 17 juin lors de la finale qui s’est déroulée au Théâtre Lionel-Groulx en présence de plusieurs centaines de spectateurs et de nombreux artistes dont France D’Amour (marraine et formatrice), Andréanne A. Malette (formatrice et metteuse en scène) et Joanie Roussel (formatrice).

• Premier prix : Julia Dumontier-Larochelle, de Rosemère

• Deuxième prix : Audrey-Ann Groulx, de Blainville

• Troisième prix : Jaime Bono Beaulieu, de Lorraine

• Prix Coup de cœur blainvillois : Gabrielle Durocher, de Blainville

La Société nationale des Québécoises et Québécois, région des Laurentides, a pour sa part décerné un prix à la Boisbriannaise Anne Lanouette-Auclair pour sa prestation.

Présentée avec l’appui de la Fondation Odyscène, la finale mettait en valeur le talent de dix jeunes artistes de 14 à 17 ans de la MRC de Thérèse-De Blainville. Les gagnantes du concours ont été sélectionnées par un jury, composé de Sally Folk, Marie-Ève Laure, Kevin Bazinet, Jason McNally et Cassandra Gauthier.

« Cette édition de la grande finale de Blainville en chansons a donné lieu à de beaux moments d’émotion et à une démonstration du talent indéniable de ces dix jeunes dont nous n’avons pas fini d’entendre parler. Félicitations et merci aux artisans et partenaires de ce concours! », a conclu la présidente de la Commission de la culture, Marie-Claude Collin.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.