Publicité
14 août 2019 - 09:00

Près de 15 000 personnes ont assisté à la 29e édition de Mirabel en fête qui se déroulait, le 2 août dernier, au complexe Jean-Laurin, dans le secteur de Saint-Augustin

Un grand succès pour la 29e édition de Mirabel en fête

Par Salle des nouvelles

Près de 15 000 personnes ont assisté à la 29e édition de Mirabel en fête qui se déroulait, le 2 août dernier, au complexe Jean-Laurin, dans le secteur de Saint-Augustin.

Cette année, l’événement accueillait les 2Frères, venus offrir au public mirabellois plusieurs de leurs succès dont Maudite promesse, Léo Gagné, Nous autres et M’aimeras-tu pareil?, pour le plus grand plaisir des spectateurs qui en ont profité pour accompagner en chœur les chanteurs, dans bon nombre de leurs refrains.

Durant la journée, des centaines de jeunes ont pu bénéficier de l’aire de jeux pour enfants en s’amusant dans les structures gonflables et les jeux d’adresse en plus de se faire transformer grâce aux magnifiques maquillages sans oublier la rencontre de la célèbre Pat’Patrouille.

Yoopacadabra avec Théo et Fredo

Toujours dans la perspective de plaire au jeune public et leur famille, les petits ont pu assister au spectacle de Yoopacadabra avec Théo et Fredo le magicien qui, grâce à leur énergie contagieuse, ont subjugué les petits et les grands. 

De son côté, l’épluchette de blé d’Inde, dont le service était assuré par les Chevaliers de Colomb de Saint-Augustin, a su combler plus d’un estomac. La soirée s’est terminée par le traditionnel spectacle pyromusical qui a illuminé le ciel de Mirabel durant près de trente minutes, clôturant ainsi la 29e édition de Mirabel en fête. Soyez au rendez-vous l’an prochain pour la 30e édition!

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.