Publicité
11 septembre 2019 - 11:30

Dans le cadre du 15e anniversaire de l'école

La troupe de l'école du Théâtre de la Petite Comédie présentera « La cantatrice chauve »

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre du 15e anniversaire de l'école du Théâtre de la Petite Comédie, sa troupe annonce qu'elle présentera La cantatrice chauve d'Eugène Ionesco, le samedi 28 septembre 2019 à 19 h, à la salle Desjardins du Centre d'art de la petite église.

La cantatrice chauve est de retour sur scène

Après le succès obtenu le 22 juin dernier, la troupe du Théâtre de la Petite Comédie récidive et présentera pour une dernière fois cette pièce. Spectateurs et critiques ont souligné la performance des comédiens dans cet univers burlesque. Si vous l'aviez manqué en juin, ne tardez pas à réserver votre soirée.

« J'invite tous les amoureux du théâtre et les curieux à découvrir le travail de la troupe du TPC. En plus de passer un excellent moment, vous contribuerez à aider un organisme à but non lucratif qui a à cœur l'épanouissement, par le jeu et le théâtre, des petits et grands qui fréquentent son école », tenait à mentionner Sylvain Emond, co-fondateur de la troupe.

Les billets sont disponibles, au coût de 20 $, au kiosque d'information du Théâtre de la Petite Comédie durant le Festival de la galette et à différents points de vente, au Centre d'amusement Diablo et à la Meunerie Deux-Montagnes, en communiquant avec Sylvain Emond au 514 825-3623 et au Théâtre de la Petite Comédie au 514 571-7164 ou par courriel à l'adresse [email protected].

Ne manquez pas cette représentation, venez-y assister pour la bonne cause.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.