Publicité

6 juin 2021 - 10:00

Ma première galerie d’art

Une œuvre d’art collective à Blainville

Par Catherine Deveault

Du 2 au 13 juin, le centre d’exposition réinvente l’événement Ma première galerie d’art pour offrir aux citoyennes et citoyens une création unique avec Ma première œuvre d’art collective

Il s’agit de la plus grande œuvre collective jamais présentée au centre d’exposition. Plus de 1000 élèves fréquentant les écoles primaires de l’Envolée, Pierre-Elliott-Trudeau, Plateau Saint-Louis, des Ramilles, des  Semailles et l’école secondaire Henri-Dunant ont participé à la création de cette mosaïque géante en réalisant un mandala-collage. 

Le projet s’est déroulé en classe, à la manière de l’artiste-collagiste blainvilloise Martine Lamarre. Par la suite, toutes les œuvres ont été regroupées afin de réaliser une gigantesque installation collective au centre  d’exposition. 

Individuellement, chaque mandala est unique et est ainsi une représentation personnelle de chacun des jeunes artistes participants. Ensemble, les mandalas créent un tout beaucoup plus grand. Chaque mandala, qui est un morceau de l’œuvre collective finale, symbolise, au sein de l’installation, un jeune de la mosaïque communautaire blainvilloise ainsi créée. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.