Publicité

17 septembre 2021 - 15:45 | Mis à jour : 15:53

Cégep de Saint-Jérôme

Inauguration de l’exposition « 50 ans de cœur et de savoir »

Par Salle des nouvelles

Événement important des activités du 50e anniversaire du  Cégep de Saint-Jérôme (CSTJ), l’exposition « 50 ans de cœur et de savoir », qui regroupe photos et  archives illustrant les grands moments de cette institution, prend l’affiche pour les prochains mois à la  bibliothèque du collège. 

Conçue par Histoire et Archives Laurentides (HAL) à partir des archives du CSTJ, de ses propres  archives, des journaux locaux et de documents municipaux ou privés, l’exposition prend la forme d’une  vingtaine de photographies présentées par ordre chronologique. Elles illustrent les moments-clés de  l’histoire du Collège à travers les époques, rappelant les multiples changements, évoquant les  souvenirs, les réalisations et reflétant l’énergie débordante de ses étudiants et de son personnel.  

Huit vitrines complètent l’exposition et portent sur les thèmes suivants : l’héritage des sœurs de Sainte Anne, la vie pédagogique, la vie collégiale, la vie sportive, la vie socioculturelle, l’institution, les réalisations d’enseignants et les percées technologiques. En plus d’un soutien constant au projet, l’équipe des communications du CSTJ a agrémenté l’exposition d’une ligne du temps et d’un graphisme attrayant.  

Une invitation à tous
« C’est une exposition qui plaira à tous, car à travers cette rétrospective du Cégep de Saint-Jérôme,  c’est aussi une partie de l’histoire de la Ville, de la région et même du Québec que nous racontons », a déclaré le président d’HAL et ancien étudiant du CSTJ, Henri Prévost, lors de  l’inauguration. 

HAL a dévoilé également la nouvelle édition de son bulletin Espace Mémoire consacré aux cinquante  ans du Cégep. La majorité de son contenu, qui s’étale sur 40 pages, porte en effet sur ses origines et  son évolution, le contexte de la création des cégeps à la fin des années 1960, sa vie culturelle et  sportive, ses innovations et quelques témoignages personnels. 

La publication n’a pas la prétention de traiter tous les aspects marquants de cette institution, mais  grâce à l’inspiration et au travail des recherchistes et rédacteurs bénévoles de l’organisme, ainsi que la  généreuse collaboration d’enseignants et employés retraités ou actuels du Collège, cette édition  d’Espace Mémoire constitue assurément un document de référence à conserver.  

L’exposition est ouverte à tous depuis le 10 septembre et le sera jusqu’en juin 2022. Installée dans le  hall de la bibliothèque, l’exposition est accessible selon l’horaire suivant : lundi et mardi, de 7 h 30 à  18 h 30, ainsi que les mercredi, jeudi et vendredi, de 7 h 30 à 17 h. Samedi et dimanche : fermé. 

Histoire et Archives Laurentides
Histoire et Archives Laurentides est la nouvelle appellation de la Société d’histoire de la Rivière-du Nord, fondée il y a plus de 40 ans. Récipiendaire de plusieurs prix, l’organisation a, en outre, plusieurs  réalisations à son actif. 

Depuis 2014, HAL a le statut de service d’archives privées agréé par Bibliothèque et Archives  nationales du Québec (BAnQ). À ce titre, l’organisme fait partie d’un réseau d’une quarantaine  d’organismes ainsi reconnus par BAnQ partout au Québec. Dans les Laurentides, on n’en compte  qu’un seul autre, soit la Société d’histoire et de généalogie des Hautes-Laurentides, à Mont-Laurier.

En 2020, l’organisme a redéfini son orientation, en tenant compte de la réalité d’aujourd’hui et de sa  portée désormais plus régionale. La nouvelle mission témoigne de cette mise à jour : 

Histoire et Archives Laurentides contribue à l’enrichissement de la mémoire collective de la région, en  collaboration avec les organismes du milieu et les citoyens. Son service d’archives privées agréé  acquiert, protège et met en valeur le patrimoine archivistique des Laurentides. Sa société d’histoire se  consacre à faire découvrir l’histoire et le patrimoine du territoire de la MRC de la Rivière-du-Nord.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.