Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Opération nationale concertée Distraction

Distraction au volant: 3000 constats d'infraction émis au Québec en sept jours

durée 10h30
20 octobre 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

La distraction au volant reste un phénomène omniprésent sur les routes du Québec, s’il faut en croire le bilan d’une récente opération destinée à en faire la lutte.

Pendant l’Opération nationale concertée Distraction (ONC) qui s’est déroulée du 6 au 12 octobre, les corps policiers du Québec ont émis plus de 3000 constats d’infraction, dont plus de 1500 pour avoir utilisé le téléphone cellulaire au volant. 

Plus de 100 autres ont été distribués à des automobilistes qui portaient des écouteurs et plus de 200 autres à des personnes qui ont conduit alors qu’un objet, un animal ou un passager pouvait obstruer sa vue. 

La police rappelle que la distraction au volant demeure l’une des principales causes de collisions mortelles ou avec blessés graves au Québec. Chaque année, en moyenne, de 2018 à 2022, la distraction était la cause d’accidents ayant entraîné 122 décès et 465 personnes blessées gravement.

Pendant l’Opération, une campagne de sensibilisation a été diffusée sur la distraction au volant. 

L’Opération nationale concertée Distraction a été menée par l’ensemble des services de police du Québec, en collaboration avec les contrôleurs routiers de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Cour suprême confirme les interdits de publication avant la constitution de jurys

Les médias n’ont pas le droit de publier des éléments liés à un procès qui sont dévoilés devant le tribunal avant que ne soit constitué le jury. La Cour suprême a tranché en ce sens à l’unanimité, vendredi, dans deux dossiers portant sur des ordonnances de non-publication émises l’une au Québec dans le dossier du tueur à gages Frédérick Silva, ...

La plupart des délinquants jugés les plus dangereux ne sont pas en sécurité maximale

Les statistiques fédérales montrent que la plupart des 700 délinquants jugés les plus dangereux au Canada sont incarcérés dans des prisons à sécurité moyenne et minimale. Les données ont été déposées au Parlement en réponse à une question écrite de Frank Caputo, député conservateur de la Colombie-Britannique. Sa question est intervenue après ...

Agression sexuelle dans un atelier mécanique de Laval: victimes recherchées

Le propriétaire d’un atelier mécanique pour automobiles de Laval doit se présenter au tribunal ce vendredi, près de quatre mois après avoir été arrêté pour des soupçons d’agression sexuelle. Les enquêteurs de l’escouade des Crimes sexuels du Service de police de Laval (SPL) croient que Chukri El Habre, qui est âgé de 57 ans, a pu faire d’autres ...