Publicité
13 septembre 2019 - 14:00

En lien avec une série d’introductions par effraction et de vols survenus au cours des dernières semaines

Arrestation d’un suspect dans le secteur du Vieux-Terrebonne

Par Salle des nouvelles

Le lundi 2 septembre dernier, les policiers du Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion ont procédé à l’arrestation d’un individu relativement à une série d’introductions par effraction et de vols survenus au cours des dernières semaines dans le secteur du Vieux-Terrebonne.

Le prévenu, un homme de 53 ans originaire de Terrebonne, a comparu, le mardi 3 septembre, au palais de justice de Laval sous plusieurs chefs d’accusation d’introductions par effraction et de vols ainsi qu’une accusation de vol qualifié. Suivant sa comparution, ce dernier est demeuré détenu en attendant la suite des procédures.

Les enquêteurs se sont présentés à son domicile muni d’un mandat de perquisition. Sur place, ils ont retrouvé des éléments de preuves le reliant à plusieurs dossiers d’introduction par effraction sur leur territoire ainsi qu’à Laval.

Il semble que le suspect opérait seul et qu’il volait principalement de l’argent, des bijoux et des articles électroniques. 

Notons que l’arrestation du sujet aura permis de résoudre près d’une douzaine de dossiers d’introduction par effraction et de vols.

L’enquête se poursuit afin de déterminer s’il pourrait être relié à d’autres dossiers.

Le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion rappelle à la population que toute information concernant des activités criminelles peut être transmise, et ce, en toute confidentialité, en communiquant avec le Service de police au 450 471-4121 ou via la ligne « Échec au crime » au numéro 1 800 711-1800.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.