Publicité

10 décembre 2020 - 08:00

Sûreté du Québec

Suspects recherchés pour introduction par effraction survenue à Sainte-Anne-des-Lacs

Par Salle des nouvelles

Le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec demande l’aide de la population afin d’identifier et de retrouver les suspects d’une introduction par effraction suivie d’une agression armée, survenue à Sainte-Anne-des-Lacs le 14 novembre dernier.

Autour de 1h45, cinq personnes se seraient présentées au domicile de la victime, sur le chemin des Chênes, à Sainte-Anne-des-Lacs. Ils auraient agressé la victime après l’avoir aspergée de poivre de Cayenne. Ils ont pris la fuite à bord d’un petit modèle de véhicule à hayon (hatchback) de couleur foncée après y avoir volé des bijoux.

Il s’agit de cinq jeunes dans la vingtaine, de races blanches qui s’exprimaient en français et en anglais. Des photos de deux suspects sont jointes au communiqué. Un des autres suspects portait un chandail à capuchon avec inscription blanche Adidas au-devant et trois lignes blanches sur les manches et un autre des individus avait une veste de style camouflage avec capuchon.

Toute information pouvant permettre de retracer ces individus peut être communiquée en toute confidentialité à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.