Publicité
7 mars 2019 - 15:00

Éducation

Lancement de la 12e édition du Concours d’épellation de la CSSMI

Par Salle des nouvelles

La 12e édition du Concours d’épellation de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI) est lancée auprès de tous les élèves du 3e cycle du primaire (5e et 6e années). Ce Concours se vit sur une base volontaire et connaît à nouveau un grand succès. Mentionnons également que celui-ci est très certainement une source de motivation et de persévérance pour les jeunes participants.

En bref

• Les élèves de 55 écoles primaires se sont inscrits pour relever ce défi d’épellation.

• Cet exercice d’épellation vise à enrichir le vocabulaire des élèves, à leur apprendre la bonne orthographe des mots et à travailler leur capacité de concentration.

• Le Concours se vit toujours dans une atmosphère de plaisir et de saine compétition.

• Il y a une importante mobilisation de la part du comité organisateur du Concours et ce dernier remporte aussi un véritable succès grâce au travail d’équipe de plusieurs intervenants : Direction générale de la CSSMI, équipe de la Direction du service de la formation générale des jeunes, équipe de chacune des écoles participantes et engagement du personnel enseignant.

Étapes à franchir en vue de la Grande finale 2019

Après avoir remporter la finale s’étant déroulée dans leur école, les élèves gagnants doivent maintenant franchir deux étapes importantes du Concours :

• Finale dans chacun des secteurs de la CSSMI (mars)

Grande finale pour les 20 lauréats qualifiés, le mercredi 10 avril à l’école secondaire Jean-Jacques-Rousseau de Boisbriand.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.