Publicité

4 mai 2020 - 18:00

PANDÉMIE COVID-19

Les résultats des sondages de la semaine

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Au cours des derniers jours, nous avons sollicité vos réponses et commentaires aux questions posées sur la crise du coronavirus et les conséquences de la pandémie du COVID-19. Nous publions aujourd'hui une compilation des résultats.

Irez-vous prêter main-forte aux agriculteurs
au cours des prochaines semaines?
(Jeudi 22 avril) 

► Oui, soutenir les entreprises d’ici, c’est important. ⇒ 10,8%
► Oui, je suis actuellement à la maison. ⇒ 3,8%
► Oui, parce que j’aime travailler dehors. ⇒ 3,2%
► Non, ma condition physique ne me le permet pas. ⇒ 64,3%
► Non, je trouve que l’incitatif financier du gouvernement
    n’est pas assez important. ⇒ 17,8%

Êtes-vous rassuré par les mesures mises en place par le gouvernement pour le retour à l’école le 11 mai? (Mardi 28 avril)

► Oui, ça me convainc d’envoyer mes enfants. ⇒ 34,9%
► Non, je trouve que malgré tout, ce ne sera pas assez pour protéger les enfants. ⇒ 22,9%
► Non, je n’enverrai pas mes enfants à l'école avant l’automne. ⇒ 17,4%
► Je ne sais pas encore, je vais suivre l’évolution de la situation. ⇒ 24,8%

Que pensez vous de la réouverture graduelle des déplacements entre les régions? (Mercredi 29 avril)

► Il était temps! ⇒ 35,4%
► Cela va simplifier mes déplacements. ⇒ 10,1%
► C'est beaucoup trop tôt. ⇒ 34,4%
► Cela ne changera rien. ⇒ 20,1%

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.