Publicité

13 juin 2013 - 07:44

Paul Larocque brigue un 6e mandat

Par Eric Mondou

Maire de Bois-des-Filion depuis 1993, Paul Larocque a annoncé mercredi qu’il solliciterait pour une sixième fois d’affilée la confiance des citoyens lors de l’élection générale du 3 novembre prochain.

Accompagné de son équipe, Paul Larocque a réitéré lors d’un point de presse son souhait de servir pendant quatre années supplémentaires les citoyens de Bois-des-Filion.

« Plusieurs choses me stimulent à me présenter comme candidat pour un 6e mandat, mais ce qui me tient le plus à cœur, c’est d’être maire de Bois-des-Filion », a-t-il évoqué.

Élu par acclamation en 2009, Paul Larocque est sans doute l’un des seuls maires du Québec à avoir tiré profit jusqu’à maintenant des audiences publiques de la Commission Charbonneau.

Depuis janvier, les ingénieurs Michel Lalonde et Roger Desbois sont venus dire tour à tour que le financement illégal des partis politiques ne faisait pas partie des mœurs de la petite municipalité de Bois-des-Filion.

Bien que de telles déclarations puissent présager au principal intéressé un avenir politique intéressant, il est toutefois hors de question pour lui de négliger les actions qui seront entreprises lors des prochains mois.

« On ne tient rien pour acquis. Nos citoyens méritent que l’on fasse un programme électoral sérieux et une campagne électorale tout aussi sérieuse », a-t-il lancé.

Jusqu’à présent, aucun autre candidat à la mairie n’a annoncé des intentions de se lancer dans la course.

Défis à relever

Bien évidemment, le parachèvement de l’autoroute 19 sera au cœur des préoccupations de l’administration Larocque, advenant sa réélection. Sans en dire trop, M. Larocque a également souligné son intention de rapprocher les citoyens de la municipalité à la rivière des Mille-Îles. Finalement, la nouvelle bibliothèque municipale, dont on veut doubler la capacité d’accueil, ferait partie des principales réalisations lors d’un éventuel mandat.

Équipe complète

Cet automne, cinq des six membres actuels de l’Équipe Larocque brigueront de nouveau les suffrages. Seul le conseiller Jean-Marc Bonenfant, qui annoncé dernièrement sa retraite de la vie municipale après 28 ans de service, ne sera pas aux côtés de Paul Larocque lors de la prochaine campagne électorale.

Ce dernier sera remplacé par le candidat Gilbert Guérette, qui occupe depuis 2007 les fonctions de commissaire à la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles.

Sinon, Ginette Gagné-Stoklosa, Odette Filion, Denis Poirier, Denis Bourgeois et Gilles Blanchette, tous échevins au sein de L’Équipe Larocque, seront tous de retour. Notons que le conseiller Denis Poirier tentera lui aussi d’être réélu pour une sixième fois.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.