Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Simon Marcil élu candidat du Bloc québécois dans Mirabel

Chargement du vidéo
durée 09h25
30 mars 2015
Eric Mondou
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Eric Mondou, Journaliste

Voir la galerie de photos

Simon Marcil a été acclamé candidat du Bloc québécois dans la circonscription de Mirabel en vue de la prochaine élection fédérale.

La candidature de l’aspirant député de 30 ans a été officialisée samedi après-midi lors d’une assemblée d’investiture tenue au Centre culturel Patrick-Lepage à Saint-Canut.

«C’est un grand honneur pour moi et je tiens à remercier les membres du Bloc québécois pour la confiance qu’ils m’ont accordée. Je travaillerai sans relâche pour me montrer à la hauteur des attentes», a déclaré Simon Marcil.  

Ce dernier tentera de reprendre le siège de Mirabel perdu aux mains du NPD lors de la dernière élection fédérale en 2011. La formation indépendantiste avait recueilli près de 29 % des voix, soit 15 % de moins que le parti de feu Jack Layton. 

«Nous avons beaucoup à faire pour regagner l’appui des gens de Mirabel et c’est avec beaucoup de conviction que je m’y appliquerai dès maintenant», a-t-il mentionné. 

Employé d’Hydro-Québec, M. Marcil est engagé au sein de son organisation syndicale depuis maintenant huit ans. Il occupe également le poste de responsable de l’information et du comité jeunesse. 

Ce sera une deuxième expérience électorale pour le résident de Mirabel. Sur la sphère provinciale, Simon Marcil a été candidat d’Option nationale dans Labelle en 2012. 

Le chef souhaite la bienvenue au candidat 

Présent lors de l’investiture, le chef du Bloc québécois, Mario Beaulieu, a salué l’arrivée du nouveau candidat.

«Simon incarne les valeurs chères au Bloc québécois, telles que l’engagement et le dépassement. C’est quelqu’un qui a à coeur les intérêts de sa région et, plus largement, ceux du Québec tout entier. Son élection comme candidat est une excellente nouvelle pour le Bloc québécois et pour les gens de Mirabel», a exprimé M. Beaulieu. 

M. Marcil devient le troisième candidat officiel dans la circonscription de Mirabel à être investi. Le NPD sera représenté par la députée sortante d’Argenteuil-Papineau-Mirabel, Mylène Freeman. Karl Trudel portera les couleurs du Parti libéral du Canada.

La nouvelle circonscription de Mirabel comprend les villes de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Saint-Joseph-du-Lac, Pointe-Calumet, Oka, Saint-Placide, Saint-Colomban, Mirabel, Sainte-Anne-des-Plaines et le territoire autochtone de Kanesatake. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les libéraux et les néo-démocrates s'entendent pour l'assurance-médicaments

Les libéraux et les néo-démocrates se sont entendus sur un projet d’assurance-médicaments, au terme de négociations centrales à la survie de l’accord censé maintenir au pouvoir le gouvernement minoritaire de Justin Trudeau jusqu’en 2025. Une source néo-démocrate bien au fait des discussions l’a indiqué  vendredi à La Presse Canadienne. Le réseau ...

23 février 2024

L'organisateur de la manifestation d'Ottawa poursuit le gouvernement fédéral

L’un des principaux organisateurs du soi-disant «Convoi de la liberté» poursuit le gouvernement du Canada pour avoir utilisé la Loi sur les mesures d’urgence pour geler ses comptes bancaires, arguant que cela a violé ses droits garantis par la Charte des droits et libertés pour protester contre les mesures liées à la COVID-19. Chris Barber, ...

22 février 2024

L'Assemblée nationale commémore les deux ans de la guerre en Ukraine

L'Assemblée nationale a commémoré jeudi les deux ans de la l'agression russe contre l'Ukraine. Le 24 février 2022, les forces de Moscou lançaient une offensive pour s'emparer rapidement de la capitale, Kyiv. Depuis le conflit a fait des centaines de milliers de morts, de blessés, de disparus et s'est transformé en guerre d'usure.  Une ...