Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Simon Marcil élu candidat du Bloc québécois dans Mirabel

Chargement du vidéo
durée 09h25
30 mars 2015
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Eric Mondou
email
Par Eric Mondou, Journaliste

Voir la galerie de photos

Simon Marcil a été acclamé candidat du Bloc québécois dans la circonscription de Mirabel en vue de la prochaine élection fédérale.

La candidature de l’aspirant député de 30 ans a été officialisée samedi après-midi lors d’une assemblée d’investiture tenue au Centre culturel Patrick-Lepage à Saint-Canut.

«C’est un grand honneur pour moi et je tiens à remercier les membres du Bloc québécois pour la confiance qu’ils m’ont accordée. Je travaillerai sans relâche pour me montrer à la hauteur des attentes», a déclaré Simon Marcil.  

Ce dernier tentera de reprendre le siège de Mirabel perdu aux mains du NPD lors de la dernière élection fédérale en 2011. La formation indépendantiste avait recueilli près de 29 % des voix, soit 15 % de moins que le parti de feu Jack Layton. 

«Nous avons beaucoup à faire pour regagner l’appui des gens de Mirabel et c’est avec beaucoup de conviction que je m’y appliquerai dès maintenant», a-t-il mentionné. 

Employé d’Hydro-Québec, M. Marcil est engagé au sein de son organisation syndicale depuis maintenant huit ans. Il occupe également le poste de responsable de l’information et du comité jeunesse. 

Ce sera une deuxième expérience électorale pour le résident de Mirabel. Sur la sphère provinciale, Simon Marcil a été candidat d’Option nationale dans Labelle en 2012. 

Le chef souhaite la bienvenue au candidat 

Présent lors de l’investiture, le chef du Bloc québécois, Mario Beaulieu, a salué l’arrivée du nouveau candidat.

«Simon incarne les valeurs chères au Bloc québécois, telles que l’engagement et le dépassement. C’est quelqu’un qui a à coeur les intérêts de sa région et, plus largement, ceux du Québec tout entier. Son élection comme candidat est une excellente nouvelle pour le Bloc québécois et pour les gens de Mirabel», a exprimé M. Beaulieu. 

M. Marcil devient le troisième candidat officiel dans la circonscription de Mirabel à être investi. Le NPD sera représenté par la députée sortante d’Argenteuil-Papineau-Mirabel, Mylène Freeman. Karl Trudel portera les couleurs du Parti libéral du Canada.

La nouvelle circonscription de Mirabel comprend les villes de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Saint-Joseph-du-Lac, Pointe-Calumet, Oka, Saint-Placide, Saint-Colomban, Mirabel, Sainte-Anne-des-Plaines et le territoire autochtone de Kanesatake. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juin 2024

Le gouvernement Legault limite la hausse de la taxe scolaire à 3 %

Comme il l'a fait les années dernières, le gouvernement Legault a annoncé vendredi qu'il limiterait la hausse de la taxe scolaire à une moyenne de 3 %. Québec s'engage d'ailleurs à verser le manque à gagner aux centres de services scolaires, qui se chiffre à 150 millions $. Le gouvernement a précisé dans un communiqué que le taux de la taxe ...

12 juin 2024

Les conservateurs votent contre la hausse d'impôt sur le gain en capital

Après huit semaines d'un silence assourdissant, les conservateurs ont finalement révélé mardi qu'ils sont contre la hausse d'impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, lorsque les libéraux ont forcé la tenue d'un vote spécifiquement sur cette mesure fiscale. Tous les autres partis ont voté pour. Prenant la parole à la Chambre des ...

11 juin 2024

L'AMP ordonne au CSS des Mille-Îles de modifier deux appels d’offres publics

L’Autorité des marchés publics (AMP) ordonne au Centre de services scolaire des Mille-Îles (CSSMI) de modifier les documents d’appel d’offres publics pour deux contrats visant la réalisation de travaux concernant la régulation automatique au sein de deux établissements scolaires afin que le coût total d’acquisition permette une réelle ouverture à la ...