Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Simon Marcil élu candidat du Bloc québécois dans Mirabel

Chargement du vidéo
durée 09h25
30 mars 2015
Eric Mondou
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Eric Mondou, Journaliste

Voir la galerie de photos

Simon Marcil a été acclamé candidat du Bloc québécois dans la circonscription de Mirabel en vue de la prochaine élection fédérale.

La candidature de l’aspirant député de 30 ans a été officialisée samedi après-midi lors d’une assemblée d’investiture tenue au Centre culturel Patrick-Lepage à Saint-Canut.

«C’est un grand honneur pour moi et je tiens à remercier les membres du Bloc québécois pour la confiance qu’ils m’ont accordée. Je travaillerai sans relâche pour me montrer à la hauteur des attentes», a déclaré Simon Marcil.  

Ce dernier tentera de reprendre le siège de Mirabel perdu aux mains du NPD lors de la dernière élection fédérale en 2011. La formation indépendantiste avait recueilli près de 29 % des voix, soit 15 % de moins que le parti de feu Jack Layton. 

«Nous avons beaucoup à faire pour regagner l’appui des gens de Mirabel et c’est avec beaucoup de conviction que je m’y appliquerai dès maintenant», a-t-il mentionné. 

Employé d’Hydro-Québec, M. Marcil est engagé au sein de son organisation syndicale depuis maintenant huit ans. Il occupe également le poste de responsable de l’information et du comité jeunesse. 

Ce sera une deuxième expérience électorale pour le résident de Mirabel. Sur la sphère provinciale, Simon Marcil a été candidat d’Option nationale dans Labelle en 2012. 

Le chef souhaite la bienvenue au candidat 

Présent lors de l’investiture, le chef du Bloc québécois, Mario Beaulieu, a salué l’arrivée du nouveau candidat.

«Simon incarne les valeurs chères au Bloc québécois, telles que l’engagement et le dépassement. C’est quelqu’un qui a à coeur les intérêts de sa région et, plus largement, ceux du Québec tout entier. Son élection comme candidat est une excellente nouvelle pour le Bloc québécois et pour les gens de Mirabel», a exprimé M. Beaulieu. 

M. Marcil devient le troisième candidat officiel dans la circonscription de Mirabel à être investi. Le NPD sera représenté par la députée sortante d’Argenteuil-Papineau-Mirabel, Mylène Freeman. Karl Trudel portera les couleurs du Parti libéral du Canada.

La nouvelle circonscription de Mirabel comprend les villes de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Saint-Joseph-du-Lac, Pointe-Calumet, Oka, Saint-Placide, Saint-Colomban, Mirabel, Sainte-Anne-des-Plaines et le territoire autochtone de Kanesatake. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Discours inaugural: Legault veut s'attaquer au déclin du français

Le premier ministre François Legault mise sur un meilleur contrôle de l'immigration pour freiner le déclin du français à Montréal, une situation qu'il qualifie de «dramatique». Son objectif serait d'accueillir au Québec une immigration 100 % francophone, d'ici 2026. «C'est ça qu'on doit viser», en ce qui a trait aux immigrants de la catégorie ...

28 novembre 2022

Accès à l'Assemblée nationale : le PQ soutient le PCQ

Le Parti Québécois (PQ) donne son accord aux trois demandes formulées par le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, qui est en quête pour sa formation politique d’un accès à l’Assemblée nationale. Aux dernières élections générales, le Parti conservateur a recueilli l’appui de 530 786 électeurs et 12,91 % de tous les bulletins ...

25 novembre 2022

Les montants ponctuels de l'État seront versés dès les prochains jours

Revenu Québec annonce vendredi que la distribution des montants ponctuels versés par le gouvernement provincial pour aider les Québécois à faire face à un taux d’inflation plus élevé que prévu s’amorcera d’ici le début du mois de décembre.  Les versements de l'aide financière seront effectués à plus de 6,5 millions de contribuables. Les ...