Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 février 2018 - 11:26

Le député fédéral Ramez Ayoub remet une subvention pour des projets destinés aux aînés de Lorraine

Par Salle des nouvelles

Le député fédéral de Thérèse-De Blainville, Ramez Ayoub, a remis une subvention de 25 000 $ du gouvernement du Canada à la Ville de Lorraine pour l’achat de mobilier urbain d’exercices de musculation et d’étirement pour le parcours piétonnier qui sera aménagé ce printemps.  
 
M. Ayoub a fait cette remise au nom du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, dans le cadre du Programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA) – Volet projets communautaires.  
 
« Les aînés sont les bâtisseurs de nos communautés et nos mémoires collectives. Les soutenir constitue une reconnaissance aussi légitime que méritée. Le financement de ces projets communautaires par notre gouvernement reconnaît leur contribution remarquable. Je tiens aussi à féliciter le maire Jean Comtois et la Ville de Lorraine pour cette initiative respectueuse des aînés », mentionne le député fédéral Ramez Ayoub.
 
« L’idée de ce projet est née des Lorrains sondés l’été dernier lors de nos consultations publiques, des membres du Comité de la politique familiale et aînée et ceux du Club Lorr«Aînés», qui ont mentionné souhaiter l’ajout de mobilier urbain dans nos espaces verts. Notre population est très active et nous tenions à encourager la pratique d’activités physiques et l’adoption d’un mode de vie sain », mentionne le maire de Lorraine, Jean Comtois.
 
Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA) appuie les projets qui ont une influence positive sur la vie des personnes et leur collectivité. Plus de 1 880 projets ont été approuvés par le gouvernement du Canada au cours de la dernière année pour des projets communautaires dans le cadre du PNHA.
 
Le financement de projets communautaires doit satisfaire un ou plusieurs des objectifs du programme, soit de :
promouvoir le bénévolat chez les aînés et les autres générations;
faire participer les aînés à leur collectivité en les amenant à agir comme mentors;
sensibiliser la population aux mauvais traitements envers les aînés, y compris à l’exploitation financière;
encourager la participation et l’inclusion sociales des aînés;
offrir une aide à l’immobilisation pour des projets et programmes communautaires nouveaux et existants destinés aux aînés.
 
Sur la photo: 
Dans l’ordre habituel, on reconnaît la conseillère municipale de Lorraine. Lyne Rémillard, le député Ramez Ayoub, le maire de Lorraine, Jean Comtois, et la conseillère municipale de Lorraine, Martine Guilbault.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.