Publicité
18 mars 2020 - 16:59

Louise Chabot et Luc Désilets se disent en action pour la population

Par Salle des nouvelles

Le Bloc Québécois affirme multiplier les efforts pour accompagner les citoyennes et citoyens en contexte de pandémie du COVID-19 (coronavirus).

« Il faut qu’ici et à l’étranger, les Québécois respectent scrupuleusement les règles sanitaires et de sécurité. Nous allons les aider en les informant et les accompagnant. Nous y sommes arrivés dans plusieurs cas déjà. Le Bloc sera là pour les Québécois et nos 32 bureaux de circonscription sont à la disposition des Québécoises et des Québécois », de déclarer Luc Désilets, député de Rivière-des-Mille-Îles.

Compte tenu de la situation, il souligne que des efforts exceptionnels doivent être déployés pour aider les Québécois coincés à l’étranger à rentrer à la maison.

« Des gens de Thérèse-De Blainville et de Rivière-des-Mille-Îles ont fait des demandes d’aide à nos bureaux afin de pouvoir revenir au Québec. Des citoyens ont également communiqué avec nous pour obtenir des renseignements. Je veux les rassurer, nous restons disponibles pour trouver les réponses à leurs questions et répondre rapidement à leurs besoins », a ajouté la députée Louise Chabot.

En soutien aux Québécois qui vivent l’angoisse de ne pouvoir rentrer au pays, le Bloc Québécois a mis en place à Ottawa une équipe multidisciplinaire qui répondra aux députés et guidera leurs démarches afin que chacun des bureaux de circonscription puisse accélérer le retour des gens au Québec, obtienne des interventions des ministres et d’Affaires mondiales Canada et offre de l’information de nature à rassurer les citoyens.

Les deux députés tiennent à rappeler que les services aux citoyennes et aux citoyens sont maintenus.

Vous pouvez contacter le bureau de Louise Chabot, députée de Thérèse-De Blainville au 450-965-1188 ou par courriel à [email protected] et le bureau de Luc Desilets, députée de Rivière-des-Mille-Îles, au 450-623-3335 ou par courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.