Publicité

17 mai 2020 - 10:00

États financiers 2019

Rosemère solde son bilan financier avec un surplus de 532 200$

Par Salle des nouvelles

Conformément à la Loi sur les cités et villes, la Ville de Rosemère a déposé, lors de son assemblée publique cette semaine, ses états financiers pour l’exercice se terminant le 31 décembre 2019. Les états financiers affichent un surplus budgétaire de 532 200 $, représentant 1,6 % du budget de fonctionnement. Cet excédent budgétaire est imputable à la saine gestion des finances publiques exercée par la Ville de Rosemère et à des éléments non récurrents et variables.

« Notre équipe se fait un point d’honneur de gérer rigoureusement les finances de la Ville, tout comme les Rosemèroises et les Rosemèrois le font pour leur budget familial », a déclaré Eric Westram, maire de Rosemère.

Revenus de fonctionnement reçus grâce au marché immobilier

Le surplus dégagé en 2019 s’explique en grande partie par la vigueur du marché immobilier. Les droits de mutation ont été supérieurs aux prévisions de l’ordre de 815 000 $. De plus, la Ville a réussi à obtenir un montant supplémentaire de 308 000 $ en subventions gouvernementales.

Dépenses de fonctionnement

Sur le plan des dépenses additionnelles, notons que la quote-part pour le transport collectif a augmenté de 511 000$. Quant à elles, les dépenses liées aux inondations et au verglas représentent 368 500$. Les conditions
météorologiques du printemps 2019 ayant été difficiles. Il est également à noter que la Ville a réalisé en 2019 d’autres économies sur le plan des dépenses de l’ordre de 288 700$.

Investissements dans le cadre de vie de la communauté

L’année 2019 aura permis d’investir dans le cadre de vie des Rosemèroises et des Rosemèrois. Notons, entre autres, des investissements dans la réhabilitation des infrastructures (égouts et aqueducs) pour un montant de 2 500 000$. Nos rues et nos trottoirs ont également fait l’objet d’investissements de l’ordre de 826 000$.

Finalement, Rosemère a investi 410 000$ dans l’éclairage de ses rues afin d’améliorer la sécurité des citoyens et citoyennes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.