Publicité

2 novembre 2020 - 11:00

La Ville de Sainte-Thérèse

Sainte-Thérèse met ses drapeaux en berne à la suite des événements de Québec

Par Salle des nouvelles

La Ville de Sainte-Thérèse a mis ses drapeaux en berne à la suite des tristes événements survenus le 31 octobre dans la ville de Québec.

Ces gestes totalement incompréhensibles dénotent un besoin important en ce qui a trait aux services en santé mentale dans notre province.

« Au nom du conseil municipal, j’offre nos plus sincères sympathies aux familles et aux proches des victimes de ce drame terrible. Nous sommes de tout cœur avec l’ensemble de la population de Québec qui est ébranlée par cette tragédie. Nous sommes tous sous le choc des gestes commis, et cela nous indique qu’il doit y avoir une révision globale sur les services offerts aux citoyens souffrant de problèmes de santé mentale au Québec », a déclaré la mairesse de Sainte-Thérèse, madame Sylvie Surprenant.

La situation exceptionnelle que nous vivons entraîne elle aussi des besoins imprévus. Toute personne nécessitant un coup de pouce peut téléphoner au 211 ou visiter le www.211qc.ca, afin de trouver un service ou un organisme pouvant lui apporter du soutien en cette période éprouvante. C’est gratuit et confidentiel.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.