Publicité

8 novembre 2020 - 12:00

Travail, caisses de retraite et assurance-emploi

Conférence virtuelle sur l’assurance-emploi avec les députées Louise Chabot et Marilène Gill : une réussite

Par Salle des nouvelles

La députée de Thérèse-De Blainville, Mme Louise Chabot a participé, à l’invitation de sa collègue Mme Marilène Gill, députée de Manicouagan, à une conférence virtuelle sous le thème « Travail, caisses de retraite et assurance-emploi ». Une trentaine de participants ont assisté à la conférence qui se tenait le 5 novembre dernier.

Assurance-emploi et caisse de retraite
Prenant la parole en premier, Mme Chabot a profité de sa présentation pour souligner plusieurs failles du programme, qui ne couvre aujourd’hui que 40 % des travailleuses et des travailleurs qui perdent leur emploi.

« Le système d’assurance-emploi est un élément central du filet social. Avec les changements dans le marché du travail et les types d’emplois, une majorité de travailleurs n’ont pas accès aux prestations en cas de perte d’emplois. Il faut que cette situation change », déclare la députée.

Mme Chabot rappelle d’ailleurs que le Bloc Québécois formule plusieurs demandes pour une réforme en profondeur de l’assurance-emploi dont la révision du nombre d’heures assurables, l’accès à l’assurance-emploi pour les femmes qui perdent leur emploi pendant leur congé de maternité, l’augmentation à 50 semaines des prestations spéciales d’assurance-maladie et la création d’une caisse autonome à laquelle le gouvernement fédéral devra contribuer.

La députée de Manicouagan, Mme Marilène Gill, a quant à elle profité de l’occasion pour présenter son projet de loi sur la protection des caisses de retraite en cas de faillite d’une entreprise.

« Je suis heureuse d'annoncer que je vais déposer une fois de plus un projet de loi afin de protéger les caisses de retraite des travailleurs. Nos gens méritent d'avoir la sécurité et l'assurance de savoir que leur caisse de retraite est à l'abri des créanciers en cas de faillite d'entreprise. Je remercie ma collègue Louise de son appui ! », d’expliquer Mme Gill.

Le projet de loi permettrait de protéger les caisses de retraite déficitaires puisque les travailleuses et travailleurs seraient considérés comme des créanciers prioritaires.

Une conférence réussie
Plusieurs participants ont profité de la période de questions qui suivait la présentation des députées pour poser des questions sur la conjoncture politique, l’ouverture du gouvernement aux modifications proposées tant pour l’assurance-emploi que pour les caisses de retraite ainsi que sur les positions du Bloc Québécois.

Pour la députée de Thérèse-De Blainville, la conférence a été une réussite. « Je tiens à remercier ma collègue Marilène Gill pour son invitation. Je remercie également toutes les personnes présentes à la rencontre pour leur participation. C’est toujours stimulant d’échanger avec les citoyens et c’est un plaisir que de pouvoir discuter avec eux de leurs préoccupations », de conclure Mme Chabot.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.