Publicité

21 mai 2021 - 13:45

Réponse fédérale à la COVID-19

Les suspensions de vol entre le Canada et l'Inde sont prolongées

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Les suspensions des vol en provenance de l'Inde et du Pakistan vers le Canada sont prolongées jusqu'au 21 juin. C’est ce qu'a annoncé le ministre des Transports, Omar Algabra, vendredi. 

La suspension ne vise pas les vols de fret, le transport sanitaire par voie aérienne et les vols militaires.

Les déplacements internationaux en provenance de l’Inde et du Pakistan avaient déjà été suspendus le 22 avril pour une durée d’un mois. 

« Les restrictions temporaires des vols provenant de l'Inde et du Pakistan ont permis de réduire considérablement le risque d'importation de cas et de nouveaux variants », écrit le ministre des Transports fédéral sur Twitter. 

Rappelons que ces interdictions ont pour objectif de freiner la propagation du variant indien en sol canadien. 

Selon les autorités fédérales, un nombre « disproportionné » de cas de COVID-19 sont originaires de l’Inde et du Pakistan. 

Au Québec, c’est 11 cas du variant B.1617 (indien) qui ont été répertoriés. 

Actuellement, 70% des cas de COVID-19 au Canada sont des variants de la souche d’origine. 

« Ce n’est pas le moment d’assouplir les mesures aux frontières »
C’est ce qu'a indiqué le ministre des Affaires intergouvernementales, Dominic Leblanc, en réponse à d' éventuelles permissions de voyage aux États-Unis.

Rappelons que le gouvernement fédéral n’a toujours pas annoncé de plan d’assouplissements des mesures aux frontières. 

Le Canada est toujours en concertation avec l’administration de Joe Biden afin d’établir des mesures complémentaires de gestion des frontières, d’indiquer Dominic Leblanc. 

Vaccination
Selon la santé publique fédérale, le pays a fait des « progrès fulgurants » en matière de vaccination aux courants des dernières semaines.

Ottawa confirme que deux millions de doses de Pfizer sont prévues au pays pour toutes les semaines des mois de juin et de juillet.

Malgré des incertitudes qui planent sur des prochains arrivages de Moderna, le ministre Leblanc se dit confiant que l’entreprise pharmaceutique pourra répondre aux ententes d’approvisionnement avec le Canada. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.