Publicité

8 juillet 2021 - 14:30

COVID-19

Un passeport vaccinal au Québec dès le 1er septembre

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Un passeport vaccinal devrait être instauré au Québec à partir du 1er septembre prochain, selon ce qu'a annoncé Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, en conférence de presse aujourd’hui.

« À partir de septembre, tout le monde aura eu la possibilité de se faire vacciner contre la COVID-19, alors à ce moment-là, nous allons adopter une nouvelle stratégie qui repose sur le passeport vaccinal », a-t-il indiqué. 

Aussi, le gouvernement a assuré qu’il continuerait d’agir en fonction de la situation épidémiologique. Cela signifie que ce passeport ne devrait être utilisé que dans les lieux où la transmission et les risques d'éclosion sont élevés et qu’il ne serait mis en place que pour des services jugés non essentiels. 

« On ne sait pas, pour le moment, comment sera la situation. Cependant, au lieu de fermer des secteurs, on va limiter leur accès aux personnes qui ne seront pas doublement vaccinées, cela afin d’éviter des éclosions. »

Il y a deux catégories de lieux, ceux avec un risque élevé d’éclosion (salle de sport, bars, espaces de sports en équipe, etc. ) et ceux à risque modéré (salle de spectacles, auditoires sportifs, etc.).

« Cela nous permettra d'avoir une approche plus ciblée et de déployer des mesures spécifiques pour garder les secteurs économiques ouverts. Le passeport vaccinal devient un instrument de plus dans la gestion des cas et des contacts. »

Pour le ministre Christian Dubé, cette alternative au confinement est une très bonne nouvelle pour la société, l’éducation, l’économie et le réseau de la santé. Cela, en support à la vaccination évidemment.

Par conséquent, les gens qui seront adéquatement vaccinés (deux doses) pourront conserver une vie normale en cas d’éclosion. Cependant, ceux qui refusent de se faire vacciner doivent savoir qu’ils pourraient avoir à s’isoler ou être privés de certaines choses s’il y a un risque d’éclosion ou de transmission dans leur milieu.

Cette décision repose sur la volonté du gouvernement Legault de se préparer pour l'automne et d’éviter absolument un nouveau confinement généralisé. « Pour que la rentrée scolaire et le retour de vacances se passent bien, il faut qu’une bonne proportion de la population ait ses deux doses de vaccin. »

Appel aux jeunes de 18 à 30 ans 
Christian Dubé s’est également adressé directement aux jeunes de 18 à 30 ans, chez qui la couverture vaccinale reste encore faible. 

« Pour plusieurs, il n' y a pas de sentiments d’urgence. Mais je vous le dis, ça devient urgent de faire votre première dose en juillet si vous voulez être adéquatement vacciné au 1er septembre. N’attendez pas de vous faire refuser aux bars ou ailleurs, prenez votre rendez-vous. »

Match des Canadiens
Le ministre de la Santé et des Services sociaux a également profité de l’occasion pour adresser un mot à l’équipe des Canadiens de Montréal suite au dernier match pour la finale de la coupe Stanley qui a eu lieu hier.

« Je félicite les Canadiens pour cette belle fin de saison et je les remercie. Je dis aux joueurs que vous nous avez fait du bien, surtout après cette année et on était fiers ! »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.