Publicité

6 août 2021 - 15:00

Appel d’offres public

La Ville de Sainte-Thérèse identifie les professionnels en architecture pour le nouveau chalet du parc Ducharme 

Par Catherine Deveault

Lors de la séance du conseil municipal du 2 août, la Ville de Sainte-Thérèse, à la suite d’un appel d’offres public, a retenu les services de Yves Woodrough Architectes inc. pour la préparation des plans et devis ainsi que la surveillance des travaux de démolition et de reconstruction du chalet du parc Ducharme.  

La prochaine étape implique une rencontre entre la Ville et le chargé de projet de la firme d’architectes pour définir un plan de travail pour les plans et devis et la surveillance des travaux. Celui-ci comprendra entre autres la liste des services professionnels à accomplir et les ressources requises. 

Rappelons qu’en juin dernier, la Ville de Sainte-Thérèse avait annoncé que le chalet du parc Ducharme, ayant atteint un niveau de vétusté, serait démoli et reconstruit afin de mieux répondre aux besoins des utilisateurs. Ainsi, le nouveau bâtiment sera presque deux fois plus grand que l’actuel et ses caractéristiques le rendront plus fonctionnel. 

« Nous franchissons déjà une première étape dans ce beau projet et nous continuerons de tenir la population informée tout au long du processus. Ce nouveau chalet repensé  permettra aux Thérésiennes et aux Thérésiens de profiter pleinement des installations  du parc, c’est pourquoi nous en sommes très emballés! »

- La mairesse de  Sainte-Thérèse, madame Sylvie Surprenant

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.