Publicité

20 août 2021 - 17:00

Réalisation de travaux d’asphaltage

Une entente pour la réfection de la rue Principale à Saint-Donat

Par Catherine Deveault

Le ministre des Transports, M. François Bonnardel, la députée de Bertrand, Mme Nadine Girault, ainsi que le maire de la municipalité de  Saint-Donat, M. Joé Deslauriers, annoncent qu’une entente a été conclue concernant la réfection de la rue Principale, à Saint-Donat. 

Le protocole d’entente établi entre le gouvernement du Québec et la Municipalité de Saint-Donat permettra à celle-ci de procéder à des travaux d’asphaltage de la rue Principale, entre la rue  Allard et la route 329, sur une distance de 2,2 kilomètres. 

Ainsi, dans le cadre du projet pilote se déroulant sur un territoire de compétence provinciale, la Municipalité sera responsable de la conception, de la préparation des plans et devis, de la surveillance ainsi que de la réalisation complète des travaux prévus d’ici la fin de l’année 2021.  

« Notre gouvernement est fier d’annoncer ce projet pilote qui démontre, encore une fois, que nous sommes à l’écoute de nos partenaires et travaillons afin de répondre à leurs besoins. J’ai confiance que cette entente apportera de bons résultats, autant en ce qui a trait à la qualité des travaux qu’à la maximisation des ressources. Je tiens à féliciter la Municipalité de Saint-Donat  pour son ouverture et sa collaboration. » 

- François Bonnardel, ministre des Transports

« Par cette entente de collaboration entre la Municipalité de Saint-Donat et le ministère des  Transports du Québec, nous sommes particulièrement fiers de contribuer à un nouveau type de partenariat qui permet d’accélérer la réalisation de projets significatifs dans nos localités. L’asphaltage d’une portion de la rue Principale aura des répercussions majeures sur la  revitalisation de l’activité commerciale au cœur du village qui connaît actuellement une effervescence liée aux nouvelles habitudes de voyage des Québécoises et des Québécois. Nos  orientations de développement durable sont liées à ces améliorations qui feront en sorte de maintenir et d’améliorer la qualité de vie de nos citoyens et des visiteurs. » 

- Joé Deslauriers, maire de Saint-Donat 

Faits saillants 

La mise en place de ce projet pilote permettra à la Municipalité de prendre en charge des travaux d’infrastructure routière sur un territoire de compétence provinciale. En vertu de cette entente, la Municipalité agira à titre de gestionnaire du projet et sera responsable de la réalisation de l’ensemble des activités. 

L’investissement estimé pour la réalisation des travaux est de moins de 1 M$. Le montant final sera seulement connu au terme du processus d’appel d’offres. La Municipalité sera assujettie aux mêmes règles d’attribution des contrats que le ministère des Transports. 

Rappelons que le ministre des Transports est habilité à conclure une entente avec une municipalité afin de réaliser des travaux, et ce, en vertu de l’article 34 de la Loi sur la  voirie (RLRQ, chapitre V-9) et de l’article 66 de la Loi sur les compétences municipales (RLRQ, chapitre C-47.1). 

« L’économie du Québec passe en grande partie par le développement de nos communautés. En confiant à la Municipalité de Saint-Donat la réalisation des travaux dans le cadre de ce projet pilote, nous venons lui donner un outil important contribuant à la mise en valeur de ce secteur  économique et touristique. » 

- Nadine Girault, députée de Bertrand 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.