Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Organismes environnementaux

Des poubelles à déchets miniers?

durée 15h30
7 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Des organismes environnementaux dénoncent une décision imminente du gouvernement du Québec de permettre à la minière Champion Iron de détruire huit lacs en y déversant des résidus miniers, et ce, malgré l’avis défavorable du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement du Québec (BAPE).

Les organismes appellent Québec à ne pas aller de l’avant avec cette décision tout en adoptant un nouveau règlement qui interdirait clairement cette pratique.

« Cette décision irait totalement à l’encontre de l’avis même de nombreux experts indépendants qui proposaient des solutions de rechange pour éviter la destruction de lacs. Il ne faut pas, encore une fois, que Québec bulldoze la science et l’environnement au profit d’intérêts privés. », dénonce Rébecca Pétrin d’Eau Secours.  

« Comment le gouvernement et l’industrie peuvent-ils d’un côté prétendre vouloir fabriquer des éoliennes et des batteries vertes à partir de métaux du Québec, et de l’autre permettre de déverser des déchets miniers dans nos lacs? Ça n’a aucun sens. » déplore André Bélanger de Fondation Rivières.

Dans un rapport publié l’an dernier, le BAPE avait conclu que le promoteur « a fait des choix discutables » et « qu’il pourrait être techniquement et économiquement faisable de remblayer l’excès de résidus miniers grossiers dans la fosse » en évitant de détruire des lacs.

Dr. Steve Emerman de Malach Consulting et Dr. Michel Aubertin, professeur émérite au Département des génies civil, géologique et des mines à la Polytechnique, abondent dans le même sens dans des rapports techniques soumis au BAPE : « La minimisation de l’empreinte environnementale » et « la protection des écosystèmes aquatiques » devraient être des objectifs prioritaires.

Pour un nouveau règlement

Les organismes pressent Québec d’adopter un nouveau règlement qui interdirait clairement la possibilité de déverser des déchets miniers dans des lacs.

« Québec ne doit pas être à la remorque du règlement fédéral. Nous sommes totalement d’accord avec la recommandation du BAPE pour que Québec se dote de son propre guide d’évaluation des solutions de rechange pour l’entreposage des résidus miniers. Le gouvernement Legault doit transformer sa simple directive environnementale en un règlement qui a force de loi. Il faut clairement interdire l’utilisation de lacs, de rivières et d’autres milieux hydriques pour l’entreposage des résidus miniers. »  conclut Alice-Anne Simard de Nature Québec.

Rappelons que le promoteur propose actuellement de détruire huit lacs et de nombreux milieux humides pour stocker des millions de tonnes de résidus miniers, dont un lac de 88 hectares.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

La Cour suprême confirme l'élargissement de la protection des victimes de viol

La Cour suprême du Canada a confirmé l’élargissement de la loi canadienne sur la protection des victimes de viol apporté par les libéraux il y a quatre ans. Dans un arrêt rendu jeudi à six contre trois, le plus haut tribunal a déclaré que les règles élargies visant à empêcher davantage que le passé d’une présumée victime d’agression sexuelle ne ...

durée Hier 9h30

Québec annonce 3000 logements sociaux et abordables

Alors que le manque de logements frappe durement, Québec annonce la construction de 3000 logements sociaux et abordables, avec la contribution de partenaires. Québec y consacrera 395 millions $, soit 350 millions $ pour la construction de 2000 logements abordables et sociaux d'ici trois ans. Le tout sera réalisé par le Fonds immobilier de ...

durée Hier 8h00

Qu'allez-vous faire lors de la Fête du Canada?

Le 1ier juillet est une date bien particulière, car c'est la Fête du Canada, mais aussi la journée où la plusieurs Québécois déménagent dans leur nouveau chez-soi. Lors de la Fête nationale du Québec, beaucoup de citoyens se sont déplacés pour célébrer la culture de la province et profiter des nombreux spectacles et activités pour la ...