Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Feu vert au projet Bay du Nord

Le Canada plus que jamais un pays pétrolier

durée 16h30
13 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

En donnant le feu vert au projet d’exploitation d’hydrocarbures Bay du Nord, le gouvernement Trudeau continue sa politique d’appui aux industries polluantes et démontre que son Plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour 2030 est un échec annoncé.

« Le premier geste que ce gouvernement pose, une semaine après avoir déposé son Plan de réduction des émissions, c’est d’approuver Bay du Nord, un projet qui entraînera l’émission de millions de tonnes de CO2 dans l’atmosphère sur plusieurs décennies, sans parler de l’énorme risque écologique de ce projet en milieu marin. », souligne Xavier Barsalou-Duval, député de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères.

Le Bloc Québécois dénonce l’entêtement du Canada à vouloir perpétuer, sous mille prétextes, le modèle pétrolier qui est la principale source d’émissions de GES, faisant ainsi preuve d’un laxisme aveugle et d’un déplorable déni environnemental.

« C’est sans doute l’une des pires décisions de ce gouvernement à ce jour et malheureusement, c’est toute la planète qui en écopera. Avec Bay du Nord, le Canada donne le feu vert à plus d’un milliard de barils de pétrole supplémentaires et signe la fin de tous nos espoirs d’atteindre la cible de 1,5 degré qui permettrait de limiter l’ampleur des conséquences climatiques. Les experts du GIEC sont formels : la dépendance au pétrole est une folie qui rend impossible l’atteinte urgente des cibles de réduction de GES. », déplore Xavier Barsalou-Duval, député de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères.

« Les Québécois financent le quart des subventions à cette industrie en déclin, mais n’en retirent absolument rien. Il est évident pour tout le monde que c’est dans la transition écologique et les énergies propres qu’il faut diriger les investissements et en cela, le Québec est un leader. », conclut le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h00

COVID-19: le gouvernement fédéral ne chantera vraisemblablement pas victoire

Contrairement au président américain Joe Biden qui a déclaré cette semaine que la pandémie de COVID-19 «était terminée», le gouvernement fédéral canadien ne compte pas chanter victoire trop rapidement. Au cours de son passage à New York, le premier ministre Justin Trudeau a rappelé lors d'une conférence de presse que les hôpitaux de l'ensemble du ...

22 septembre 2022

Trudeau et Poilievre s'affrontent dans de premiers échanges en Chambre

Le premier ministre Justin Trudeau et le nouveau chef de l'opposition officielle, Pierre Poilievre, ont opposé leurs visions sur les meilleures façons de lutter contre la hausse du coût de la vie, jeudi, au cours de premiers échanges en période des questions aux Communes. Le leader conservateur a réitéré ses demandes que les libéraux annulent ...

22 septembre 2022

Légalisation du cannabis au Canada: les conséquences de la loi scrutées à la loupe

On s’attend à ce que les ministres fédéraux lancent jeudi l'examen tant attendu de la législation du gouvernement sur le cannabis. En octobre 2018, les libéraux ont levé une interdiction d’un siècle sur la consommation et la vente de cannabis à des fins récréatives, en prévoyant qu’ils allaient réexaminer la loi trois ans après son entrée en ...