Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sondage Léger

Les dépenses en défense suffisent selon près de la moitié des Canadiens

durée 17h00
14 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Un nouveau sondage suggère que la plupart des Canadiens pensent que le gouvernement fédéral dépense déjà suffisamment pour l’armée, malgré les pressions en faveur d’une augmentation massive du financement de la défense.

La guerre en Ukraine a conduit à de nouveaux appels au Canada et à d’autres alliés de l’OTAN pour qu’ils augmentent leurs dépenses militaires à 2 % de leur produit intérieur brut (PIB). Le plan du gouvernement libéral contenu dans le budget déposé la semaine dernière prévoit moins de 1,5 % du PIB, même avec plus de 8 milliards $ de nouvelles dépenses militaires.

Or, le sondage réalisé par Léger entre les 8 et 10 avril indique qu’un peu moins de la moitié des répondants ont déclaré que le gouvernement dépensait le bon montant et 18 % ont estimé qu’il devrait dépenser moins. Les 34 % restants ont déclaré vouloir plus d’argent dans le budget de la défense.

Les personnes les plus susceptibles de vouloir plus de financement militaire vivent au Canada atlantique et en Alberta. Les dépenses en défense sont justes selon environ la moitié de celles du Manitoba, de la Saskatchewan, de l’Ontario, du Québec et de la Colombie−Britannique.

D’autre part, à propos du budget fédéral dans son ensemble, 38 % des répondants ont déclaré qu’ils pensaient que le gouvernement allait dans la bonne direction, 32 % ont affirmé le contraire alors que 30 % ont déclaré qu’ils ne le savaient pas.

Le sondage conclut aussi que Pierre Poilievre est le favori dans la course pour être le prochain chef du Parti conservateur du Canada et qu’il pourrait donner au parti la meilleure chance de former le gouvernement.

Léger a demandé aux gens de choisir parmi la liste de 11 candidats en lice pour la direction. M. Poilievre était le premier choix pour 43 % des 377 électeurs conservateurs auto−identifiés et Jean Charest est arrivé loin derrière avec 18 %. Le sondage ajoute que 29 % de tous les électeurs décidés choisiraient un Parti conservateur dirigé par Pierre Poilievre, tandis que 32 % opteraient pour les libéraux.

Aucun autre candidat n’a obtenu plus de 5 % de soutien conservateur dans le sondage et près d’un quart des répondants ont déclaré qu’ils ne savaient pas qui ferait le meilleur leader.

Sarah Ritchie, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des juristes mettent en garde contre le durcissement des peines pour crime haineux

Le gouvernement libéral propose des «sanctions draconiennes» dans le Code criminel dans le cadre de son vaste plan visant à cibler la haine en ligne, prévient l'Association canadienne des libertés civiles. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a déposé cette semaine un projet de loi très attendu, présenté comme un moyen de faire face aux ...

durée Hier 17h00

Hausse de la pension pour tous les aînés : une étape cruciale est franchie

Louise Chabot, députée de Thérèse-De Blainville, et Jean-Denis Garon, député de Mirabel, se réjouissent que le projet de loi du Bloc Québécois visant à hausser la pension de la Sécurité de la vieillesse pour tous les aînés à compter de 65 ans, ait franchi une nouvelle étape charnière alors qu’il a été adopté à l’unanimité en ...

27 février 2024

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...