Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon le directeur parlementaire du budget

Le Canada devra ajouter 75 G $ pour atteindre la cible de l'OTAN

durée 11h00
10 juin 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le directeur parlementaire du budget estime que le gouvernement fédéral devrait consacrer 75,3 milliards $ de plus à la défense au cours des cinq prochaines années pour que le Canada atteigne l’objectif de l’OTAN de « 2 % du PIB ».

Yves Giroux a publié jeudi une prévision indépendante des dépenses militaires nécessaires pour que le Canada atteigne l’objectif convenu en 2006 par les membres de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN): consacrer au moins 2 % de leur Produit intérieur brut chaque année aux dépenses de défense.

D’après les chiffres du gouvernement, M. Giroux prévoit que les dépenses militaires totales du Canada passeront de 36,3 milliards $ au cours de l’exercice 2022−2023 à environ 51 milliards $ en 2026−2027. 

La hausse correspondante de la part du PIB que représentent les dépenses militaires est de 1,33 % en 2022−2023 à 1,59 % en 2026−2027, indique le directeur parlementaire du budget (DPB).

Or, pour atteindre l’objectif de 2 % du PIB recommandé par l’OTAN, il faudrait que le gouvernement du Canada dépense de 13 à 18 milliards $ de plus par année au cours des cinq prochaines années, estime le DPB. 

Le Canada a fait face à des appels croissants pour augmenter ses dépenses de défense afin d’atteindre l’objectif de l’OTAN, en particulier depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Le gouvernement libéral a consacré l’an dernier environ 1,36 % du PIB du Canada à la défense. Seuls quatre autres membres de l’OTAN ont dépensé moins, en termes de PIB: la Belgique, le Luxembourg, la Slovénie et l’Espagne.

M. Giroux indique dans un communiqué que l’objectif de 2 % du PIB demeure hors de portée à moyen terme, mais il prévoit que l’écart entre les dépenses militaires et la cible de 2 % rétrécira au cours des cinq prochains exercices financiers.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Affaires municipales: un projet de loi contre la lourdeur administrative

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, a l’intention de déposer un projet de loi pour réduire la lourdeur administrative de son ministère. Les contraintes administratives coûteraient aux municipalités 328 millions $ par année, selon l’UMQ. Lors de son discours de clôture des assises de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), la ...

durée Hier 14h00

Nomination de Christian Schryburt à la présidence de l’ADGMQ

La Ville de Sainte-Thérèse est heureuse d’annoncer le renouvellement du mandat de son directeur général, M. Christian Schryburt, au poste de président du CA de l'ADGMQ – l’Association des directeurs généraux des municipalités du Québec. La Ville offre ses plus sincères félicitations à M. Schryburt et lui souhaite du succès dans ce second mandat, ...

23 mai 2024

Déception des membres du syndicat des travailleurs de la ville de Mont-Tremblant

Les membres du syndicat des travailleuses et travailleurs de la ville de Mont-Tremblant reçoivent durement l’offre d’appauvrissement de l’employeur. Le lundi 13 mai, les membres étaient convoqués en assemblée pour recevoir le rapport de négociation. « Malgré un début hâtif de la négociation en mai 2023, nous constatons que celle-ci avance très ...