Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Communauté métropolitaine de Montréal

Vers une première Politique métropolitaine d’habitation : lancement d’une démarche de consultation publique

durée 13h00
14 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) lance aujourd’hui une consultation publique sur le premier projet de Politique métropolitaine d’habitation (PMH), qui vise à doter les différents acteurs de l’habitation d’un outil stratégique définissant les interventions à privilégier pour relever les défis des prochaines décennies.

Le projet de PMH propose au total 41 pistes d’action qui s’articulent autour de 3 grandes orientations, dont la première est d’assurer l’abordabilité du logement afin de répondre aux besoins des ménages, notamment des familles, qui éprouvent de plus en plus de difficulté à trouver un logement respectant leur capacité de payer et correspondant à leurs besoins.

Rappelons que plus de 200 000 ménages locataires à faible revenu consacrent plus de 30 % de celui-ci pour se loger et que les ménages de la classe moyenne ont de la difficulté à se loger dans le Grand Montréal.

Ce projet de politique vise également à développer une offre résidentielle suffisante, diversifiée et adaptée aux besoins évolutifs de la population, alors que s’opèrent d’importants changements démographiques qui viendront transformer les besoins et l’offre de logement, comme le démontre le Portrait de l’habitation dans le Grand Montréal publié récemment.

Il cherche enfin à soutenir la création de milieux de vie complets, axés sur le transport collectif et actif, dans le cadre d’une densification réfléchie prônée par le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) afin d’appuyer la transition écologique.

Une première consultation publique via la nouvelle plateforme de la CMM

Les municipalités, les organismes et les citoyens sont invités à visiter la nouvelle plateforme Je participe aux projets de la CMM pour transmettre leurs commentaires ou leur mémoire d’ici le 15 août 2022.

Ceux qui le souhaitent pourront également exposer leurs idées devant la commission de l’habitation et de la cohésion sociale lors des séances publiques qui se tiendront au début septembre.

Calendrier des séances publiques* :

Mercredi 7 septembre 2022 - 13 h à 16 h — Mascouche

Jeudi 8 septembre 2022 - 13 h à 16 h — Montréal, CMM

Jeudi 8 septembre 2022 - 19 h à 22 h — Montréal, CMM

Vendredi 9 septembre 2022 - 9 h à 12 h — Candiac

Mardi 13 septembre 2022 - 13 h à 16 h — Laval

Mercredi 14 septembre 2022 -13 h 00 à 16 h — Longueuil

*Visitez la plateforme de la CMM régulièrement pour connaître les lieux exacts des séances de consultation.

Les commentaires et recommandations reçus dans le cadre de la consultation permettront de bonifier le projet et de préciser les actions à mettre en œuvre afin de s’assurer que la première Politique métropolitaine d’habitation réponde aux attentes et aux besoins de la population du Grand Montréal.

« La crise d’abordabilité du logement que l’on observe depuis quelques années affecte la qualité de vie de trop nombreux ménages, et ce, partout dans le Grand Montréal. Cette crise doit être dénouée par un cocktail de mesures, ce qui exige un engagement et une collaboration de tous les intervenants, dont les différents paliers de gouvernement. En lançant cette consultation, la CMM exerce son leadership afin de concerter ces acteurs et d’en arriver à une politique d’habitation qui réponde aux besoins d’offrir un toit pour tous au sein de milieux de vie complets. », commente Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la CMM.

« Ce projet de politique a été élaboré dans un contexte particulier, marqué par la pandémie et la crise climatique, qui nous forcent à réfléchir l’habitation autrement. Après un travail d’analyse exhaustif, nous avons compris qu’il faut construire plus et, surtout, construire mieux. Nous devons répondre aux besoins de la population actuelle et future en développant des modes d’habitation inspirés et inspirants au sein de milieux de vie complets. Ce projet de politique met sur la table des pistes de solution à prioriser pour y parvenir. », mentionne Guillaume Tremblay, maire de Mascouche et président de la commission de l’habitation et de la cohésion sociale.

À propos de la Communauté métropolitaine de Montréal 

Créée en 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit 4,1 millions de personnes réparties sur un territoire de plus de 4 370 km2.

La CMM exerce notamment des compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l’environnement. Pour plus de détails : www.cmm.qc.ca.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des juristes mettent en garde contre le durcissement des peines pour crime haineux

Le gouvernement libéral propose des «sanctions draconiennes» dans le Code criminel dans le cadre de son vaste plan visant à cibler la haine en ligne, prévient l'Association canadienne des libertés civiles. Le ministre de la Justice, Arif Virani, a déposé cette semaine un projet de loi très attendu, présenté comme un moyen de faire face aux ...

durée Hier 17h00

Hausse de la pension pour tous les aînés : une étape cruciale est franchie

Louise Chabot, députée de Thérèse-De Blainville, et Jean-Denis Garon, député de Mirabel, se réjouissent que le projet de loi du Bloc Québécois visant à hausser la pension de la Sécurité de la vieillesse pour tous les aînés à compter de 65 ans, ait franchi une nouvelle étape charnière alors qu’il a été adopté à l’unanimité en ...

27 février 2024

Immigration: Miller n'a «jamais eu l'impression» que le Québec voulait discuter

Le gouvernement du Québec ne souhaite pas réellement avoir une discussion posée avec Ottawa sur les coûts et les conséquences sociales engendrés par l'afflux de demandeurs d'asile, croit le ministre fédéral de l'Immigration, Marc Miller. «La réalité, c'est que je n'ai jamais eu l'impression du gouvernement du Québec qu’ils voulaient vraiment ...